Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 13:12

Part 2.

 

Une fois la décision prise, ne restait plus qu'à trouver le moyen d'exécution. Étrangement, la MGEN communique peu sur la procédure pour la quitter, que ce soit sur leur site ou oralement, où ils aiment bien tourner autour du pot.

Après quelques recherches internet (les fora bourrés de profs mécontents de la MGEN sont légions) et confirmations bon gré mal gré de conseillers au téléphone, je vous donne la recette: lettre recommandé A/R à la direction de votre section, 3 mois révolus avant le début de mois souhaité pour la libération, ou un mois révolu (eg le courrier doit arriver avant le 30 novembre) avant le 1er janvier de l'année suivante.

 

Finalement, comme on était en septembre, ça ne changeait rien, je ne pouvais pas me barrer avant le 1er janvier. En même temps, je voulais lancer les démarches le plus vite possible donc j'ai opté pour l'option 1. Je ne sais pas comment c'est possible, mais je n'ai jamais reçu l'A/R, ce qui m'a fait quelque peu transpirer. Après quelques coups de fil de plus finalement, j'ai eu confirmation que mon courrier avait quand même bien été réceptionné.

 

A partir de ce moment, ils ont changé de stratégie: le harcèlement a fait place à l'ignorance totale. Pas un signe de vie jusqu'au 11 décembre où, alors que j'oscillais entre inquiétude et impatience, je reçois ce courrier proprement hallucinant de la directrice de section.

 

" J'attire votre attention sur les prestations auxquelles vous êtes sur le point de renoncer:

- des compléments de revenus" en cas de perte de traitement suite à un arrêt de travail, un capital décès, une allocation dépendance

- l'action sociale

- l'accès aux offres additionnelles comme les solutions logement

Disposerez-vous de la même protection dans le futur? Je vous invite à faire la comparaison.

Si vous décidez de changer d'avis, je vous remercie de compléter la déclaration d'annulation de votre demande de résiliation."

(le passage en gras est d'origine, sur le courrier)

A cela, il faut rajouter qu'on me demandait de fournir divers documents pour faire cesser le précompte (eg le prélèvement sur salaire de la cotisation): oui, parce que même si t'es plus chez eux, si tu fais rien, ils continuent à te prélever (et si tu fais ce qu'ils te demandent aussi, mais j'y reviendrai).

 

Je suis devenu rubicond de colère et j'ai donc pris ma plus belle plume, répondant ceci:

"J’ai bien reçu votre courrier en date du 11 décembre.

Je suis quelque peu étonné par le ton de celui-ci, qui semble insinuer que je n’ai pas réfléchi avant d’effectuer ma demande de résiliation.

Vous attirez mon attention sur les prestations MGEN auxquelles je suis sur le point de renoncer, et m’invitez à faire la comparaison avec ma future protection. Je vous répondrai simplement que je verse en moyenne sur l’année quasiment 100€/mois à la MGEN. Je vous invite également à faire la comparaison entre votre offre et ce que d’autres mutuelles proposent à ce tarif, en termes de couverture santé (car bien que vous n’en parliez jamais, cela me semble l’essentiel quand on souscrit à une complémentaire santé).

Je vous informe donc par la présente que je maintiens bien ma décision.

Je suis également quelque peu étonné que, même une fois ma résiliation effective, les démarches à accomplir concernant la suspension du prélèvement sur salaire (précompte) soient à ma charge. Mais soit. Vous trouverez donc ci-joint une copie de mon dernier bulletin de salaire (novembre 2014) avec la mention « Résiliation », comme demandé dans votre courrier. Je vous serais extrêmement reconnaissant de faire le nécessaire pour que les prélèvements soient bel et bien stoppés dès janvier 2015 et de m’adresser au plus vite mon certificat de résiliation."

 

(les passages en gras sont aussi d'origine)

 

Beau cadeau de Noël, j'ai bel et bien reçu deux semaines plus tard le dit certificat, sans autres commentaires ni réponse à mon épître.

 

L'histoire n'était cependant pas finie. Je suis joueur (et masochiste) et comme j'aurais parié en ce sens, je voulais voir s'ils allaient continuer à me prélever malgré les papiers renvoyés (en recommandé A/R, bien sûr) et tout le tintouin.

Bingo.

Fin janvier, prélèvement. Je les appelle aussitôt. "Ah oui, désolé, on arrête tout de suite".

En février, prélèvement. "Ah mince, désolé, on arrête tout de suite".

J'avais payé pour voir, mais j'avoue que j'en ai eu vite assez, donc j'ai fini par appeler la comptabilité de mon établissement qui m'ont dit qu'ils bloqueraient le précompte en mars. Bizarrement, ils m'ont dit que seuls eux pouvaient faire la démarche auprès de la DGFIP (l'organisme payeur), alors que la MGEN, au téléphone, a prétendu l'inverse (et m'ont assuré que c'était eux qui venaient de faire le nécessaire).

J'avoue que je n'ai pas cherché à avoir le fin mot de l'histoire. Par contre, j'ai essayé de me faire rembourser. Finalement, c'est arrivé 3 mois plus tard après encore 4 ou 5 relances et une menace de saisie du médiateur.

 

Malheureusement, l'histoire n'est pas encore tout à fait finie puisque ces branquignols ont trouvé le moyen de me rembourser 3 mois au lieu de 2... Je ne leur ai pas signalé. J'attends qu'ils se réveillent dans deux ans et m'envoient un courrier agressif.

 

 

Brièvement: aujourd'hui, sans avoir fait une étude de marché très poussée (je pense que les mutuelles font exprès de faire des "devis" très compliqués à comparer les uns aux autres, et je ne crois pas avoir choisi la mutuelle la plus avantageuse pour mes besoins; en fait j'ai longuement hésité à reprendre une mutuelle, tout bonnement) je paye 65€ mensuels pour une couverture qui rembourse les dépassements d'honoraire à hauteur de 150% par rapport au tarif sécu. Après 2 ans de cotisation, j'aurai 600€ de remboursements d'optique. Avec une famille de 3 ou 4 personnes, cela serait malgré tout toujours moins cher que la MGEN. Quant à l'aspect prévoyance dont la MGEN se vante, notre mutuelle nous a il y a quelques mois proposé quelque chose de similaire (mais mieux) pour en gros 15€ pour un célibataire et 25€/mois pour toute la famille.

Mais surtout: ils me font pas chier, et ils terminent pas leurs lettres par "Sentiments Mutualistes".

 

 

Il semble aussi que l'arrêt programmé du précompte pour 2016 (changement de cadre légal) va inciter pas mal de collègues à franchir le pas, si j'en crois les on-dit de Twitter... 

Partager cet article

Repost 0
Published by mixlamalice - dans La vie de Mix
commenter cet article

commentaires

Sommier Catherine 23/03/2016 08:40

Si vous êtes mécontent de la MGEN allez sur le site : litgecontact@gmail.com
Vous aurez la possibilité de vous exprimer sur la télé. Soyez nombreux !

Nanette 12/10/2015 13:02

J'envisageais aussi de quitter la MGEN mais je vais sans doute y rester, au moins à la partie Prévoyance puisqu'on peut maintenant la découpler de la complémentaire santé lorsqu'on est déjà couvert par un contrat de groupe de son conjoint. J'ai cherché (et trouvé) des contrats prévoyance pour 20€/mois mais lorsqu'on a déjà eu le moindre pépin de santé, ils sont tous exclus du contrat !

hervé 15/07/2015 22:09

Ah, la MGEN, son opacité, ses discours grandiloquents sur le mutualisme et son inefficacité ! Je vais aussi résilier par LRAR suite à un appel téléphonique et un mél inutiles....Le seul service Education nationale qui est bon, c'est celui de la MAIF...

mixlamalice 16/07/2015 07:53

Oui, mais hélas, la MAIF avait expliqué à un collègue que venant de la MGEN ils ne pouvaient pas le prendre... je ne sais pas si ça a changé...
d'ailleurs, comment on est affecté à la MAIF plutôt qu'à la MGEN?

Gueux 06/07/2015 19:15

Quoi, je suis pas le seul à être vénèr après la MGEN ? Seule la flemme et la phobie administrative m'ont empêché de me tirer jusqu'ici, mais l'arrêt du précompte va m'inciter fortement à changer. Si vous avez des tuyaux sur les mutuelles à considérer et celles à éviter, je suis preneur (toujours la flemme).

mixlamalice 01/09/2015 11:51

Ah oui ça fait peur en vrai... :) Merci pour l'info en tout cas.

Gueux 31/08/2015 09:44

Je viens de contacter la MAIF. En fait il ne font pas mutuelle. Il propose un accès à la MGEN pour les non-enseignants. Quand la personne au téléphone à mentionné MGEN, en précisant que ce qu'ils propose est la MGEN en pire, j'ai vu rouge.

mixlamalice 07/07/2015 07:26

Oh non vous n'êtes pas seul... je pense même que les mécontents sont majoritaires (j'ai rencontré quelques collègues satisfaits, mais pas des masses). Je suis aussi atteint de flemme et de phobie administrative mais l'ESR m'a quand même pas mal aidé à surmonter cette phobie (pas le choix parfois si on veut avancer) et faut pas trop me courir non plus: bref, le rdv lundi matin et le discours de la conseillère m'ont vraiment énervé et fait prendre la décision formelle de partir quel qu'en soit le prix.
Pour les mutuelles à considérer, je ne suis pas allé hyper loin dans ma recherche, j'ai regardé les gros assureurs type MAAF, AXA, MATMUT etc. Il paraît que la MAIF est bien mais ils ont en quelque sorte un pacte de non-agression avec la MGEN et on ne peut pas passer de l'un à l'autre.
Personnellement je payais presque 100 balles/ mois: si j'avais voulu garder ce tarif, je crois que Malakoff Mederic présente des prestations très intéressantes pour ce prix VIP...
Je voulais plutôt économiser un peu. Une prestation type MGEN (basée sur 100% du tarif sécu, c'est autour de 45-50e). Autour de 60-65, vous avez droit à quelques extras.
La MAAF me semble avoir des formules pas mal ou vous pouvez découpler un peu en fonction de ce qui vous intéresse avec potentiellement de bons remboursements en optique dentaire. (finalement c'est pas eux que j'ai choisis pour des raisons familiales mais si j'avais été seul ç'aurait probablement été le cas).

Pierre 02/07/2015 11:23

Quel est l'oiseau rare qui vous assure pour 25€/mois pour toute la famille? Et surtout à ce tarif-là, qu'est-ce qu'il vous assure?!! Car c'est sûr qu'on peut trouver des tarifs imbattables, mais pour des prestations effectives imbattablement ridicules.
Quant aux déboires post-résiliation, rassurer-vous: avec l'abonnement internet c'est le même bordel....

mixlamalice 02/07/2015 13:14

25€ c'est l'aspect "prévoyance" (eg si vous vous faites renverser par une voiture avec un arrêt de travail de 12 mois, au bout d'un moment la sécu prend en charge une partie de votre salaire, la mutuelle complète tout ou partie; par exemple). Ce n'est pas très cher parce que c'est un "risque faible" pour les assureurs. Le côté spécifique de la MGEN c'est qu'il est inclus dans l'offre (sans choix de le prendre ou pas); chez les assureurs privé c'est une option en plus ou à part.
Pour l'aspect couverture santé uniquement, je paye 65€ solo.