Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

13 décembre 2005 2 13 /12 /décembre /2005 11:33

Ca y est, j'ai franchi le pas. Je viens de créer mon blog. Je suis désormais l'égal des plus grands, Alain Juppé, Lorie, et tous les anonymes dont le talent d'écriture atteint les sommets encore inviolés par les plus grands noms de la Littérature. Bientôt peut-être, mon blog sera remarqué des éditeurs et je deviendrai aussi célèbre que l'auteur du magistral "je nique sur meetic" qui un jour, n'en doutons pas, rejoindra, voire même délogera, au Panthéon les Dumas et autres Hugo.

Je vais commencer de façon classique et efficace, par les présentations.

Je m'appelle Mix (bien sûr, c'est un surnom) et j'ai l'honneur d'être un jeune thésard (ou un futur docteur es sciences, ça fait plus classe) dans une prestigieuse école parisienne (dont je suis également diplômé en tant qu'ingénieur, puisque j'en suis à me la raconter). Ah oui, désolé, j'ai la fâcheuse habitude de mettre beaucoup de parenthèses dans mes textes, mes profs de français me l'ont suffisamment reproché au cours de ma scolarité.

Là, vous mes trois lecteurs, avez déjà en tête le cliché du jeune informaticien boutonneux. Eh bien non, je suis un jeune chimiste (et les vapeurs de solvants chimiques, certes ça diminue de 20 ans l'espérance de vie, mais ça a l'avantage de brûler les boutons aussi efficacement que le roacutane)!

La vie au labo est pleine d'impromptus cocasses, drôlatiques ou donnant des envies de meurtres, ça dépend de l'humeur (l'humour) du moment.

Aujourd'hui, par exemple, nous sommes plus dans la case "sourire ironique":

En effet, Martine, la "technicienne de surface" (dont la légende veut qu'elle se fasse fourrer par tous les mécaniciens du labo - je ne peux confirmer ou infirmer la légende), qui ne sait pas parler à moins de 115 dbs (à peine moins fort qu'un concert de Manowar), vient de claironner, pour la deuxième fois en dix jours, qu'elle se sent mal et qu'elle rentre se reposer, et que vous comprenez, elle ne viendra peut-être pas demain, hein? Eh oui, le chauffage il marche pas bien alors elle a du attraper froid, la pauv' Martine. Il est 11h05, elle est arrivée à 9h30. Rude journée.

Quant à moi, après avoir bossé comme un trader 50 heures par semaine lors du mois de novembre (le thésard moyen a des pics d'activité lorsque ses expériences fontionnent, compensés par des pics de fainéantise aigüe lorsque rien ne marche, ce qui est le cas 75% du temps... en même temps, à 1000 euros par mois avec un diplôme bac+7, on ne va pas non plus risquer le surmenage), je fais un break et décide de me la couler douce, pépère albert, jusqu'aux vacances de Noël dans une semaine.

Partager cet article

Repost 0
Published by mixlamalice - dans La recherche
commenter cet article

commentaires