Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

21 mars 2006 2 21 /03 /mars /2006 09:42

La société secrète judéo-maçonnique gouverne le monde, avec l'appui des extraterrestres de Roswell, au nez à la barbe des petites gens que nous sommes, depuis des siècles.

C'est cette société judéo-maçonnique qui a fomenté la révolution française pour faire chuter la royauté, et sous couvert de démocratie, a pu mettre en place une dictature bourgeoise qui s'est rapidement étendue à l'échelle européenne, ainsi qu'aux Etats-Unis.

Pour éviter la propagation de la révolution prolétaire soviétique (encore qu'un courant radical de théoriciens du complot affirme que la révolution soviétique est également d'origine judéo-maçonnique, menée par le sémite Trotsky), les judéo-maçonniques ont, par des provocations répétées, poussé à la guerre le gentil Adolf. La société bourgeoise, bien décidée à ne pas lâcher le pouvoir si chèrement acquis, a décidé de se défaire d'une de ses parties, comme on sacrifie parfois une branche d'un arbre pour qu'il puisse survivre: la bourgeoisie judéo-maçonnique dominante a subtilement provoqué le massacre de la petite bourgeoisie juive (l'Holocauste) pour détourner de la révolution les prolétaires. Cela, de plus, a permis au sionisme la création d'Israël, qui est devenu depuis  la place forte de la domination mondiale, plaque tournante de l'argent et du pétrôle.

A la fin de la guerre, et depuis l'effondrement du communisme, le complexe judéo-maçonnique a conquis la planète, et, relayé par des organismes secrets tels que la NSA, la CIA, le KGB, ou le CPE, il suit chacun de nos mouvements (notamment quand je vais aller faire caca d'ici quelques minutes) par satellites espions.

Le gouvernement mondial est à l'origine de toutes les guerres pour s'approprier les richesses des rares espaces de libertés qui ne sont pas encore sous sa coupe (Irak, Cuba, Iran).

Le gouvernement mondial judéo-maçonnique est à l'origine des résurgences religieuses actuelles, utilisées comme opium du peuple, et comme moyens de divisions (pendant que les fanatiques de tous bords s'assassinent au nom de Dieu, les judéo-maçonniques sont plus tranquilles pour mener le monde à leur guise, sans que nous ne nous rendions compte de rien).

 ....

Je pourrais continuer encore longtemps. Ne riez pas. Toutes ces "théories" ont été émises par des gens qui les prennent au sérieux (la "théorie" de l'Holocauste comme manipulation capitaliste est notamment le fruit de révisionnistes d'extrême gauche).

Ne sachant pas trop comment conclure, je vais donc aller faire caca, en espérant que les satellites ne zooment pas trop. Gardez l'oeil ouvert quand même, parce que la vérité est ailleurs, comme le disait Fox Mulder.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mixlamalice 29/03/2008 17:40

Article interessant du controversé Redeker dans le Monde d'aujourd'hui a ce sujet:
Laisser les propos Marion Cotillard à leur insondable sottise serait une erreur. En mettant en doute la version officielle des attentats du 11 septembre 2001 contre les Twin Towers de New York (Le Monde du 5 mars), l'actrice a en effet offert un puissant amplificateur à "la théorie du complot". Ces divagations ne relèvent pas d'un éclair d'imagination délirante, mais d'opinions répandues. Il importe donc de les analyser.









L'autodésignée "théorie du complot" se ramène à la vision délirante selon laquelle la réalité, jusque dans ses détails, fait l'objet d'une manipulation occulte dont la vérité est masquée à l'humanité. Ce conspirationnisme se développe à partir d'un usage dément du principe du doute. Il prend la forme d'une croyance affirmant qu'on ne doit rien croire de ce qui nous est dit et pose l'incroyance radicale en toute vérité établie comme norme.
 
En apparence, il s'agit d'une négation généralisée : nier par principe toute vérité attestée par des procédures reconnues et diffusée par les canaux habituels. En réalité cette négation masque une double affirmation : d'une part, toute vérité officielle, fût-elle inscrite dans les livres d'histoire, n'est que mensonge ; d'autre part, la vérité cachée est le contraire de ce qu'on nous dit. On nous dit que Coluche est mort d'un accident, le vrai est qu'il a été assassiné ! On nous dit qu'Al-Qaida a commis les attentats du 11-Septembre, le vrai est que ce sont les Américains qui en sont les auteurs ! On nous dit que l'homme a marché sur la Lune ? Mensonge ! La preuve ? Cette fable profite aux Américains ! La dialectique conspirationniste postule que la vérité est l'exact contraire de la vérité affirmée et attestée. Cette dialectique ne s'alimente que de quelques détails insignifiants mis en exergue au titre de preuves.
Rien de plus dangereux que ce tour d'esprit ! On y reconnaît la logique négationniste. Le succès dans les masses de cette façon de raisonner faux, conduisant à tenir pour vérité le contraire de la vérité dès lors que celle-ci est officielle, ne laisse pas d'inquiéter - c'est ainsi qu'argumentent les négationnistes, ces autres faussaires de l'histoire.
On devine les avantages narcissiques de la croyance dans cette théorie : son adepte s'épanouit dans le sentiment de détenir un secret d'une extrême importance. Il jouit d'en savoir plus que les plus grands savants. Il n'a pas eu à produire d'efforts pour s'élever au-dessus des sommités, il lui a suffi d'appliquer une disposition d'esprit : le rejet de toute vérité affirmée officiellement. Dans cette négation triomphe le ressentiment contre les élites de la connaissance et se déploie une figure contemporaine de l'anti-intellectualisme. Plus gratifiant encore : l'adepte de cette théorie éprouve l'ivresse d'avoir réussi à déjouer un piège collectif, dans lequel l'humanité ordinaire tombe. Il se découvre plus malin que le conspirateur qui, sous des guises diverses, trompe l'humanité depuis des siècles !
La "théorie du complot" ne vit que d'un fantasme : la manipulation occulte. Cette obsession croît exponentiellement : plus la vérité est importante, plus elle est cachée et plus complexes en sont les manipulations. D'où Dan Brown et son Da Vinci Code : l'Eglise s'est constituée pour cacher la vérité sur le Christ. Le conspirationnisme a sa méthode : pour trouver la vérité cachée, il faut croire le contraire de ce qui est officiel. Il n'y a pas de preuves ! C'est qu'elles ont été dissimulées par les conspirateurs ! L'absence de preuves manifestes constitue un argument en faveur de la conspiration.
Cette théorie dénonce aussi les manipulateurs. Pour Dan Brown, c'est l'Eglise qui tient ce rôle. Généralement ce sont les juifs. La négation du caractère terroriste des événements du 11-Septembre voit les juifs (appelés américano-sionistes) derrière la manipulation. Nier l'événement du 11-Septembre, c'est affirmer la culpabilité américano-sioniste. Avec des variantes connues - la banque, l'argent apatride -, ces métaphores du juif. Les versions contemporaines de la "théorie du complot" se coulent dans une matrice : Les Protocoles des sages de Sion.
La théorie du complot est un ersatz des grands récits concernant le destin de l'humanité. Contre-grand récit, elle est une storytelling. Pouffer de rire devant son énonciation reste trop court. Sa parenté avec Les Protocoles des sages de Sion, son identité de structure intellectuelle avec la logique négationniste incitent à la méfiance : la théorie du complot est l'un des viscères réparés, renouvelés, du ventre d'où est sortie jadis la bête.

James Husser 21/03/2006 14:26

C est quand meme bizare qu il n'y ait pas dans ta théorie une place pour le complot sur les bourses de DEA ...