Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

22 mars 2006 3 22 /03 /mars /2006 14:28

Six derniers mois globalement assez intenses, du point de vue du travail:

Beaucoup de manipes, parfois le week-end, une publi à rédiger, un encadrement de projet, environ 80 heures d'enseignement par dessus, des abstracts à soumettre pour des conférences.

Le jeu en valait la chandelle, puisque la première partie de ma thèse est désormais achevée, ou presque, que la publi est en phase terminale (remarquez, ça fait deux mois que je le crois, et que, de manipes complémentaires en manipes complémentaires, elle atteint désormais les 11 pages), que la probabilité que j'aille à Rio cet été est désormais fort élevée.

La médaille a néanmoins un revers: le cerveau fonctionne au ralenti, et la perspective de commencer des manipes totalement nouvelles et sur un tout autre thème sans aucune garantie de résultats ne facilitent pas la motivation des quelques neurones qui me restent, d'autant que ses manipes nécessitent une mise en place pratique importante. L'article, toujours lui, commence à peser par les délais qui me sont imposés par mes boss (qui, eux aussi, ont des délais à respecter pour des demandes de financement ANR, et qui ne peuvent pas tout faire).

Bref, j'ai besoin de faire un break, car je n'ai pas la force de me bouger le fion en ce moment: résultat, je végète depuis dix jours devant mon ordi, de lequipe.fr en passant par lemonde.fr, le démineur et les mots fléchés du 20 minutes. Même les idées de chronique se font rares, alors qu'elles pourraient aider à meubler mon quotidien actuellement un peu morose. Cet état de légume apathique se renforçant chaque jour, j'attends désormais que le temps passe. Il ne serait pas cependant pas souhaitable que cela perdure jusqu'à mes vacances, puisqu'elles ne sont que dans trois semaines. En un mot comme en cent, je m'emmerde grave. Que faire pour ramener la patate?

Partager cet article

Repost 0
Published by mixlamalice - dans La recherche
commenter cet article

commentaires