Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 03:54

Je ne sais pas si vous lisez beaucoup de blogs. Moi non plus. A part les quelques uns ou j'ai mes habitudes, pas forcément au-dessus de la médiocre moyenne, mais bon, qui ne s'est jamais étonné de la stupidité profonde de certaines de ses habitudes?
Enfin bref, chez certains blogueurs qui ont le courage d'affirmer leurs opinions les plus incongrues, telles que "j'aime beaucoup Vincent Delerm" ou "je trouve que les hypocrites sont méchants", on peut souvent lire cette phrase introductive: "je sais que je vais choquer en écrivant ça, mais...".
Je sais que je vais choquer en écrivant ça, mais j'ai rarement lu assertion plus stupide, la platitude de l'expression étant un facteur aggravant mais pas essentiel.
D'une part, la suite n'est jamais choquante, car dans le petit monde des blogs, on est souvent plus proche du flamby que de la harissa. On touche donc le fond du ridicule lorsqu'on lit, par exemple: "je sais que je vais choquer mais parfois je trouve mes parents - ça marche aussi avec enfants- pénibles", ou "je sais que je vais choquer mais j'ai pas vraiment aimé le dernier album de Camille". Non seulement, le propos est inoffensif, mais il est enrobé de précautions linguistiques a faire hurler de rire les membres du PMRC, au sens de l'humour pourtant peu développé.
D'autre part, imaginons cas exceptionnel ou le propos le serait vraiment, choquant. Ne serait-il pas profondément affaibli introduit de la sorte? Imagine-t-on par exemple Elie Semoun déclarer "je sais que je vais choquer, mais les fours allemands sont tres bons, il faut dire qu'ils ont fait leur preuve". Ou Desproges: "je sais que je vais choquer, mais il y a plus d'humanité dans l'oeil de mon chien quand il remue la queue que dans la queue de LePen quand il remue son oeil". Non. J'ai une explication, elle est simple: eux ont du talent, contrairement a 99% des blogueurs qui feraient mieux de tenir un journal intime et secret (ou de plus simplement fermer leur gueule) plutot que d'exposer leurs mornes pensées d'un morne style toute honte bue, me faisant ainsi perdre un temps précieux a séparer le bon grain de l'ivraie.



P.S.: Quand je vois les proportions prises par l'affaire Siné pour ne prendre que l'exemple le plus récent, je finis par croire que le politiquement correct dans ce qu'il a de plus niais et d'extremiste est définitivement entré dans nos moeurs. Bientot, comme aux USA, histoire d'éviter tout proces, les propos tendancieux seront réservés aux émissions programmées en meme temps que les pornos, interdites aux moins de 17 ans et clairement annoncées comme "émissions comiques a ne pas prendre au premier degré, attention".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

'Stoof 01/09/2008 16:06

Super. Bravo. Dès qu'un mec dénonce, tu le juges sur la forme au lieu de vraiment regarder le contenu. Toi t'es plutôt du genre à dire, ok Florent Pagny il dénonce, mais j'aime pas ses arangements. Je suis sur que tu descends d'une famille de collabos. (Même si en écrivant ceci, je sais que je vais choquer). D'ailleurs, tu remarqueras que en moins de 5 réponses, on est à deux pas de donner raison à Godwin. Alors la prochaine fois, utilise des Smileys (comprenne qui pourra).

mixlamalice 03/09/2008 03:49


Comme tu y vas. On commençait a peine a evoquer, de façon sous-entendue qui plus est, les Juifs. Si tu n'avais pas parlé, un peu inopportunément d'ailleurs, de collabos, je pense qu'on avait
facilement encore quatre ou cinq messages devant nous avant de vérifier la loi de Godwin.


Chrisos 29/08/2008 21:59

bah, moi, ça me fait bien rire,
s'il n'y avait que sur les blogs qu'on trouvait n'importe quoi, why not, mais partout : TV, radio, presse, livres, n'importe qui dit ou ecrit n'importe quoi...ce brave BHL est mon chouchou, il se surpasse sur la Russie en ce moment...

mixlamalice 30/08/2008 23:04


Ah je me suis arrete a son point de vue eclaire sur l'affaire Sine qui valait deja son pesant de cahouetes...
Cela dit, c'est bien ca qui me deprime... trop de points de vue tuent souvent la pertinence des dits points de vue. Enfin, sur les blogs, souvent, on n'atteint pas le stade du point de vue.


tiusha - en passant 29/08/2008 10:58

"plutot que d'exposer leur betise crasse toute honte bue, me faisant
ainsi perdre un temps précieux a séparer le bon grain de l'ivraie"pour moi l'une des belles choses du web, c'est que tout le monde peut y publier ce qu'il veut, évidemment l'envers de la médaille c'est qu'on y trouve de tout et que ça revient à déléguer la pleine responsabilité de la sélection et de la gestion du temps qu'on y passe au lecteur / internaute...perso je préfère nettement ça au censeur ou à l'éditeur qui sélectionnerait pour moion peut pas tout avoir, quoi: si on veut publier ce qui nous passe par la tête mieux vaut accepter qu'on risque de tomber sur les écrits ennuyeux des autres... rien ne t'oblige à t'y attarder!

mixlamalice 29/08/2008 15:17


Je savais que j'allais choquer...
Ce n'est pas bon de me citer car souvent je repasse sur mes articles pour essayer de les améliorer avec mes maigres moyens. Betise n'était pas idéal ici par exemple.
Non, bon, ceci était un petit trait d'humour méchant comme il m'arrive d'en écrire parfois, pas dénué d'auto-dérision d'ailleurs, mais, comme je l'ai déja dit ailleurs (a propos des
smileyx), je répugne a expliquer mes blagues et mise sur l'intelligence de mes lecteurs. 
Plus sérieusement, la "liberté d'expression" sous toutes ses formes est un sujet qui m'interpelle et que j'ai déja un peu traité de façon plus circonspecte dans d'autres articles. Si tu trouves sur
Internet (oui, c'est bien Internet: une base de données culturelles infinies a la portée de n'importe que blaireau disposant d'un index et de deux neurones) un texte de Desproges qui
s'appelle, je crois, ''la démocratie", c'est une bonne lecture. Il me semble en avoir publié une partie ici.
Je dois etre jaloux de la caissiere du Prisu qui a été publiée apres avoir raconté sa vie de caissiere sur son blog alors que personne ne m'a encore contacté et que je suis donc toujours dans mon
bureau sans fenetre au fin fond de la Nouvelle-Angleterre.
Pour conclure, cela dit, j'aime vraiment pas cette phrase, pour moi c'est un peu comme les mecs qui rentrent la chemise dans le pantalon sans porter de ceinture.