Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 03:08

Je n'ai pas pour habitude de militer, j'entends par la descendre dans la rue exprimer mon mécontentement (ni quoi que ce soit d'ailleurs), adhérer a des associations ou mouvements, ou signer des pétitions. J'essaie, autant que possible, d'éviter de parler de politique en ces pages (c'est pas toujours facile), tant il est vrai que, des qu'on aborde ce vaste sujet, on raconte illico beaucoup de conneries (le on est ici inclusif).

Donc, une fois n'est pas coutume, je donne ici, sans forcer la main a personne (comme si c'était en mon pouvoir), le lien pour la pétition afin d'obtenir l'abandon du fichier Edvige. Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, meme si j'ai de loin l'impression que ça a fait couler beaucoup d'encre, les infos officielles sont ici: http://www.service-public.fr/actualites/00930.html
(et il y a trois articles par jour dans le Monde depuis une semaine...)

Ceux qui estiment que toujours plus de caméras, de policiers et de fichiers résoudra l'insécurité, que puisqu'ils n'ont rien a cacher ils peuvent bien se retrouver fichés tant et plus, ou que puisqu'on est deja fiché de partout, une fois de plus ou de moins ne changera rien, ne signeront pas ce texte. Peut-etre meme se rejouiront-ils.
Ceux qui s'en foutent ... s'en foutent.
Ceux qui estiment que, puisqu'ils n'ont rien a cacher, l'on devrait leur foutre la paix plutot que de créer de plus en plus de boites noires ou on stocke tout et n'importe quoi, de leurs éventuelles actions politiques en passant par leur orientation sexuelle jusqu'a leur groupe musical préféré ou les stations de métro qu'ils fréquentent, selon des criteres de plus en plus flous et arbitraires, y jetteront peut-etre un coup d'oeil.

Je donne ce lien sans valider la loi de Godwin, sans tomber dans les poncifs de la Théorie du Complot (chere aux deux grands intellectuels que sont Bigard et Cotillard), et sans couleur politique (entre Olivier Besancenot et Laurence Parisot, on a rarement vu telle communion). Mais avec l'inquiétude du citoyen attaché, tel Florent Pagny, a sa liberté de pensée, voire meme a sa liberté de bouger, ou encore a sa liberté de niquer.

"Ceux qui peuvent renoncer à la liberté essentielle pour obtenir un peu de sécurité temporaire ne méritent ni la liberté ni la sécurité." Benjamin Franklin. 

Mais stop. C'est ici:

http://nonaedvige.ras.eu.org/

Et parce qu'il faut bien rigoler un peu (il ne reste plus grand chose d'autre), un vieux site a remettre d'actualité:
http://www.delation-gouv.fr/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ch'Tom 18/09/2008 18:10

Effectivement sur Facebook, on met ce que l'on veut, par contre j'ai vu beaucoup de gens en mettre beaucoup plus que ce qu'il y aurait dans Edvige. Au passage, si ce que j'ai lu sur Edvige est correct, cela consiste ni plus ni moins qu'à faciliter l'accès à plus de monde aux données recueillies par les RGs. La protection de la vie privée est un travail de longue haleine, Edvige n'est que la partie emmergée de l'iceberg. Si je suis d'accord avec le fait que mon ilotier ne se porte pas plus mal de ne pas savoir quelle est ma position sexuelle préférée, je commence par ne pas afficher ma vie privée sur le net. Certes oui, sur le concept entre afficher volontairement son cercle (d'amis) et ses orientations (politique ?) et voir se créer un dossier sur soi, il y a une différence d'ordre moral, mais je trouve que rendre l'information peu accessible est déjà un bon moyen d'échapper au complot gouvernemental.Je vais aussi revenir sur l'histoire de confondre les personnes en justice au moyens de données issues de Facebook : la même législation s'applique que pour les blogs. Tu es responsable des propos que tu y écris. Alors si tu racontes des salades sur toi (j'imagine que c'est de cela que tu parles), aucun problème puisque tu ne t'es jamais engagé à y dire la vérité et que tu ne vas pas t'attaquer en diffamation. Par contre si tes propos sont diffamatoires, insultants, racistes et sortent du cadre de la liberté d'opinion (faire l'apologie des crimes de guerres et autres génocides est hors la loi par exemple), facebook ou pas...Un lien interressant sur le "jusqu'où peut on aller trop loin" sur les blogs : http://maitre-eolas.fr/2008/03/24/905-blogueurs-et-responsabilite-reloadedNavré, je ne maîtrise pas aussi bien les liens que l'auguste hôte de ce blog.

mixlamalice 18/09/2008 15:22

Non, mais par contre les DRH n'ont pas attendu Edvige pour aller visiter le profil Facebook des éventuels embauchés, histoire d'en savoir un peu plus, et en tirer les conclusions qui s'imposent, si nécessaire...

tiusha 18/09/2008 15:15

ça ne revient pas du tout au même: sur FB on raconte ce qu'on veut, vrai ou pas vrai, d'ailleurs, on adhère volontairement et on y met autant ou aussi peu de détails qu'on a envie de donner... Enfin et surtout, les données qui y apparaissent ne permettent pas en principe de confondre quiconque en justice...

Ch'Tom 17/09/2008 09:11

C'est quand même drôle ça. On est tous d'accord que Edvige est génant car il empiète quelque peu sur la vie privée. Mais, à votre avis, combien de signataire de cette pétition vont se logger dans la foulée sur Facebook pour révéler au monde l'intégralité de leur vie privée ?

mixlamalice 17/09/2008 15:20


Oui, j'avais lu un point de vue intéressant sur la question, je ne sais plus ou.
La réponse est: surement un bon paquet (de blaireaux). Cela dit, il y a une différence, au moins conceptuelle, entre exposer sa vie de son plein gré et se retrouver fiché sans le savoir. Bon, ok,
dans la pratique, ça finit par revenir au meme.
Mais comme je l'ai déja dit, je suis un rebelle et je ne suis pas sur Facebook (dans le meme registre, j'évite aussi de mentionner noms et prénoms en ces pages).


tiusha 10/09/2008 01:12

les RG ont déjà fait bloquer le site?!

mixlamalice 10/09/2008 01:27


Non, ça marche mais le site bugge effectivement souvent. Je pense que c'est plutot du a une affluence trop importante ces derniers jours (il y a plus de 10000 signatures/jour).