Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 17:38

C'est bien connu, la guitare est un symbole phallique. Si vous n'aviez jamais remarqué, imaginez un zgueg. Avec les roubignolles. Sans les poils. Ca y est? Bon maintenant, trouvez une photo de guitare. Il me semblerait improbable que la ressemblance stylistique ne vous sautasse pas aux yeux.

En tout cas, il y en a qui ont remarqué. Ou au moins leur inconscient. On ne compte plus les explosions de foufoune post-solo de Slash.

                                                Ca t'excite quand je branle le manche hein?

On ne compte plus le nombre de puceaux bourrés de sébum qui se sont mis a la guitare pour devenir un vrai mec et choper comme un renard (meme si d'expérience, je peux affirmer que ça ne marche pas toujours). Ok, dans la plupart des groupes de rock le personnage le plus charismatique (donc celui qui a le plus de chances de tringler de la groupie) est souvent le chanteur. Mais pourquoi croyez-vous que bien des chanteurs se sentent obligés de se saisir d'une guitare alors qu'ils savent a peine enchainer trois accords, hein? Pour montrer qu'eux aussi, comme leurs guitaristes, ils savent manier le manche, voila pourquoi.

En ce qui me concerne, j'ai muri. Je trouve ce symbole totalement surfait, présomptueux et futile. Comme en plus j'ai jamais su faire un solo, et que la seule chose que j'ai réussi a faire en jouant de la guitare, c'est empecher les gens de dormir, j'ai décidé de me mettre a l'ukulélé.

L'ukulélé, c'est un instrument hawaïen a 4 cordes, qui est également un symbole phallique, mais plus réaliste.

Certes, le joueur d'ukulélé provoque moins d'hystérie féminine, mais il est plus honnete avec lui-meme.


                                                Ah si j'avais appris la guitare au lieu de l'ukulélé...

Partager cet article

Repost 0
Published by mixlamalice - dans Musique
commenter cet article

commentaires

jo 01/02/2010 18:57


moi ma copine à fait le conservatoire specialisée hautbois...ben elle taille super bien
les pipes
you cool les laids!!


mixlamalice 02/02/2010 01:52


Un commentaire tout en finesse pour un article qui ne l'est pas moins, merci.


Djac Baweur 30/10/2008 18:26

Héééé oui, moi dans mon groupe je faisais clavier, tu devines tout le drame de mes années lycée...

mixlamalice 30/10/2008 18:35


Quand j'ai constaté qu'il y avait 12 mecs par classe qui jouaient mieux de la guitare que moi, je me suis acheté une basse. Mais quand on a pas le sens du rythme, ça le fait moyen. Donc le groupe a
splitté apres 8 répetes et 123 échecs a jouer correctement Killing in the name (RATM) et Countdown to extinction (Megadeth). Ouais on était un groupe de rebelles avec les cheveux longs donc on
avait pas de clavier.
Bon, en prépa, toujours a la basse, ça s'est mieux passé: j'étais toujours pas tres doué mais j'arrivais a tenir un rythme et a doubler la guitare (conception grunge de la basse: tu fais pareil que
le guitariste mais en moins fort, moins distordu et en plus grave). Avec a la clef 3 concerts devant pas moins de 100-200 personnes (i.e. les autres prépas). Le grand moment de ma
vie. 
J'ai aussi eu une carriere de chanteur qui a duré 1 chanson en école d'ingénieur (la aussi devant 100 personnes). Malheureusement, il n'y avait pas de retour du coup je crois que ma prestation en a
pati. Dur de chanter juste quand on s'entend pas. 
Maintenant je me contente de ma chambre. Ou de celles de potes quand il y a une guitare qui traine. Mais je vais pouvoir de nouveau me la raconter avec mon ukulélé. 


Ch'Tom 26/10/2008 14:12

Elle a pas un peu grossi Priscilla ?Et puis c'est quoi ce nouveau titre là : " Vie et Opinions de Mixlamalice, Gentilhomme" ? On se croirait sur la page web de Gildas Boisrobert... Je propose aux cinqs lecteurs réguliers de poster leur désapprobation ici.

mixlamalice 26/10/2008 20:29


L'interface overblog est un peu merdique, en tout cas pour les prolos comme moi qui utilisent la version gratuite. Du coup la mise en page de la page de garde saute assez fréquemment et c'est un
peu une "pain in the ass" de la refaire. J'ai donc voulu faire quelque chose de plus simple qu'avant pour moins me faire chier en cas de probleme. Le nouveau titre est une référence a Laurence
Sterne, et puis finalement ça correspond assez bien au contenu (en gros, c'est ma vie et mes opinions). 
Pour le mec un peu boursouflé sur la photo, c'est Israel Kamakawiwo'ole (a tes souhaits), un chanteur hawaien et joueur d'ukulule qui a notamment repris Somewhere over the rainbow (une tres vieille
chanson américaine) en la remixant avec What a wonderful world de Armstrong. Cette magnifique version peut etre entendue dans plusieurs films, comme Rencontre avec Joe Black. Bizarrement il est
mort a 38 ans d'insuffisance respiratoire. http://en.wikipedia.org/wiki/Israel_Kamakawiwoʻole