Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

26 avril 2006 3 26 /04 /avril /2006 09:28

Un jour banal, un vain butor, nabot binoclard, pourvu d'un bouc, frisotis sur son occiput, annonça qu'il trouvait amusant d'avoir occis la fiction dans un roman. L'important fut pour lui, ainsi qu'un grand tas d'abrutis, l'utilisation du mot, a fortiori sans aucun attrait pour un fond, aussi pourri soit-il. Jouant sur du grammatical ou tutti quanti pour la construction d'un manuscrit.

Il m'apparaît qu'un avis aussi fat nuit au travail du scribouillard.

Disposant d'un an, plus ou moins, quasi tout un chacun d'un brin savant aimant son stylo pourra aboutir au mot fin. Positif, car suivant la loi.

Boulot artisanal. Bon tour de main, ok.  Mais bof... Pas bandant pour trois sous.

Ca, l'art? Aucun point commun.

Un vrai, un grand plumitif aura toujours pour but  la divagation du public. Pour ça, obligation d'avoir l'imagination, l'inspiration.

Il faut bâtir. Qui dit roman dit fond, suivi d'un individu, sans omission ou circonvolution. Il faut offrir là l'original, la passion, pour voir surgir du divin.

Voila ma conclusion, j'y croirai jusqu'à la mort. Prout.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mixlamalice - dans La vie de Mix
commenter cet article

commentaires