Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 03:40

Voici un petit dialogue philosophique, qui vaut bien celui des pochtrons du PMU d’en bas, voire les socrateries popularisées par Platon : soit l’humanité n’a pas progressé depuis 2500 ans, soit je n’ai jamais rien compris à Socrate qui a toujours été pour moi le plus grand des Sophistes qu’il fustigeait pourtant. Ca fera oublier mon manque d’inspiration du moment. Au menu, Obama, antisémitisme, théorie du complot, Sarkozy, la crise économique etc, le tout servi chaud par deux demeurés d’accord sur rien. Du lourd: je prévois que vous n’allez pas utiliser de Prozac ce soir.  

Deux protagonistes :

Un jeune rebelle, vous savez les rebelles d’école d’ingénieur, pseudo-anars qui portent un foulard en peau de burne de chamois, qui se laissent pousser la barbe et passent leurs journées a fumer des pétards ou boire de la bière. Attention, je ne critique pas, j’étais un peu comme ça aussi à l’époque (moins le foulard afghan que j’ai toujours trouvé ridicule et la barbe pour cause de déficience capillaire). Une petite différence quand même: j’avais conscience d’être plutôt privilégié, et je ne branlais rien en accord avec moi-même. Je me foutais un peu de la gueule des «polards » (les bosseurs) parce qu’il faut assumer son statut de rebelle, fut-ce la version aseptisée école d'ingé, mais je ne donnais pas des leçons de morale à tout va accoudé derrière mon comptoir ni ne me posait en anti-système appelant à la révolution (posture qui lorsqu’on est futur ingénieur a 50 keuros/an, m’a toujours un peu fait rigoler). Et puis je ne suis jamais allé pleurer devant l’administration parce que je m’étais fait déboîter à un exam, avant d’expliquer à la terre entière que ces enfoirés m’en voulaient personnellement et m’avaient jamais prévenu que si je bossais pas un minimum j’aurai peut-être des soucis en fin d’année.
Nous l’appellerons JR (comme jeune rebelle, pas comme le personnage de Dallas)

Et moi, apolitique de droite, ou socialiste égoiste, comme vous préférez.

 

Premier épisode: Notre jeune rebelle  poste une vidéo de Jacques Cheminade, ancien haut fonctionnaire au Ministère des Finances, actuellement président d’un parti alternatif (Solidarité et Progrès). Dans cette vidéo, Cheminade se tripote allègrement car il aurait prévu la crise financière dès 1995. Dans une autre vidéo, on le présente en victime expiatoire des média inféodés aux grands partis. Classique, ça commence bien.

Je soulève alors que le mouvement de Monsieur Cheminade est défini comme « à tendance sectaire » par l’UNADFI, pourtant habituellement pas réputé pour son intransigeance.

-          JR : Putain Mix, t'es trop fort, tu sais relayer les accusations de Wikipédia comme un bon gros mouton. Tu sais que tout homme accusé d'Hitler n'en est pas forcément un et que par contre c'est LE meilleur moyen de discréditer les gens qui dérangent (tuer est efficace aussi)? (NdeMix : ça commence sur les chapeaux de roues, vous ne trouvez pas ?)

-          Mix : La contraposée c'est que tous les mecs qui, comme ils le disent eux-mêmes et comme le croient les trois benêts qui les suivent, "dérangent" (alors qu'en fait tout le monde s'en branle parce que personne ne les connait) et qui se disent victimes des méchants (i.e. le pouvoir en place, la CIA ou les extra-terrestres) ont quand même souvent des idées de merde (négationnisme, mais pas que: ça peut être anti-islamisme aussi).
Ce qui est rigolo, c'est que l'extrême gauche a une longue tradition d'antisémitisme: ça s’est exacerbé avec le conflit israélo-palestinien où les palestiniens sont les gentils opprimés et les israéliens les méchants riches soutenus par les salauds de ricains. Mais ça remonte à bien avant. Des la fin des années 60 les mecs de la Vieille Taupe (Guillaume, Rassinier) énonçaient les théories suivantes: en gros, la seconde guerre mondiale et les camps de concentration sont un leurre bourgeois (et le Juif c'est le Bourgeois, l'Argent) pour retarder l'inévitable révolution prolétarienne: hop la, alors que les prolos allaient se révolter, paf 50 millions de morts et le capitalisme repart à 0 (ils sont malins ceux qui tirent les ficelles quand même, et ils lésinent pas sur les moyens). Pire que ça après, les gens sont gentils avec les Juifs, ce qui leur permet à ceux qui sont pas morts de retourner à leurs projets de domination mondiale. Et comme en plus ils sont pas vraiment morts parce que c’était du cinéma tout ça, les Juifs peuvent aller créer Israël pépères. Ca a l'air con comme ça mais apparemment y en a qui en sont persuadés : le négationnisme est né.

-       Merci : les liens cachés des méchants mouvements ouvriers avec le monstre puant du fascisme... tu éclaires ma lanterne, je comprends beaucoup mieux le monde dans lequel je vis grâce à toi!
Donc il y a un complot mondial de négationnistes probablement alliés avec les méchants musulmans d'Al-Qaeda et le méchant Ahmadinejad qui veut "rayer Israël de la carte"; surement des descendants des antidreyfusards et des auteurs du Protocole des sages de Sion.
Bref des gens qui veulent nous ôter notre liberté comme dirait l'ami Bush.
Et concernant la crise actuelle, ce n'est du qu'à une petite poignée de fauteurs de troubles, de "mauvais banquiers" localisés aux États-Unis (par opposition aux bons banquiers), mais on se charge de les punir... et réjouissez vous Obamaaaa est élu, il va sauver le monde.
Mix tu te rends compte que je viens juste de poster une vidéo d'un homme de l'intérieur, ENArque aux finances sous Pompidou, Giscard, qui a pas l'air d'ultra gauche, qui critique le système, qui avait annoncé la crise dès 1995, qui décrypte la supercherie actuelle et préconise des solutions; et toi tu me balance les mots-anathèmes antisémite et négationniste avant même d'avoir regardé! tout ça parce que t'as vu ce que je ne sais pas quel banquier ou politique ennemi a mentionné sur sa page justement pour que tout le monde ait la même réaction d'abruti programmé que toi.
Regarde! cette vidéo est un acte citoyen, et tu te sentiras surement assez con d'avoir réagi comme ça a priori parce que ça parle de rien qui ait un quelconque rapport avec le judaïsme, (mais je te fais confiance pour en trouver quand même)
Ta réaction est à peu prés aussi stupide que celle des Illuminatistes d'internet qui croient que Lucifer est derrière tout ça. Bordiga le fondateur du PCI disait que le fascisme et l'antifascisme sont des concepts inventions de la bourgeoisie pour détourner le prolétariat de sa véritable lutte, et pour qu'ils passent leur temps à se traiter de fascistes les uns les autres, et à croire que c'est l'homme qui est mauvais par nature, jamais les systèmes politiques qui le corrompent.
Tendance qui s'accélère sur internet, il t'a pas phallus plus d'un post pour sortir ton point Godwin.
Pars pas du principe que t'as raison, expérimente et fais toi ton opinion, et si t'as des lectures à me proposer que tu juges pertinentes, je serais intéressé à les lire, tant que tu me sors pas les écrits des pseudo-philosophes du pouvoir décérébrant type Finkelkraut, Redeker, BHL avec qui tu sembles être d'accord...

-       Eh ben ça s'arrange pas.
Mon post précédent n'avait pas de rapport spécial avec Cheminade dont je n'ai rien a battre mais était plus général ou juste pour parler, au choix.
Je n'ai rien lu de Finky ni BHL ni Redeker (je suis pas convaincu d'ailleurs que les trois aient grand chose a voir entre eux mais niveau amalgames on est plus a ça près), sur le sujet extrême gauche - antisémitisme il y a pas mal de bouquins de Vidal-Nacquet sur le sujet (ou Valérie Igounet ou Florent Brayard).
Pour revenir a Cheminade, il a été condamné trois fois par la justice dont deux fois pour fraude fiscale ou équivalent et une fois pour diffamation (lui aussi a eu un point Godwin). Sa réponse est a chaque fois qu'il est condamné a cause du "regain d'une campagne d'acharnement en raison de ses prises de position et de sa dénonciation sans ambiguïté d'initiatives visant à démanteler les moyens de l'État-nation France. ». Ce genre d'arguments paranos a la mords moi le zboub (qui a intérêt a faire taire un mec déjà inaudible qui fait bravement 0.17% aux municipales de Paris?) me rassure pas franchement sur le sérieux du monsieur et me donne pas envie d'écouter ses conneries sur la crise actuelle (super, il l'a annoncé en 1995, personne d'autre au monde n'avait vu venir la merde causée par l'ultra-libéralisme). Quant aux mecs qui pètent un câble a un moment de leur carrière ils sont légions (voir les commentaires de C. Allegre sur le réchauffement climatique ou de Watson sur les nègres).
Et pour conclure, j'ai arrêté les actes citoyens tels que "éteindre ma lumière 1 minute par an" ou "regarder des vidéos engagées sur Dailymotion". Ou de signer les pétitions pour sauver les victimes du complot de l’administration qui cherche à virer de façon dégueulasse les mecs qui ont 10 de moyenne au lieu des 12 réglementaires.
Croire a priori que l'élection d'Obama va tout changer est surement aussi con que de penser a priori que de toute façon c'est un pourri suppôt du Grand Capital. Avoir l'espoir que les USA et le monde changeront un peu, en mieux, ça fait pas de mal.

-     Voila, débat stérile à base d' opinions personnelles sur des gens qu'on connait même pas en parlant jamais des idées en elles mêmes, et à base de moi j'suis un aaancien, une individualité accomplie, la crise, la politique, ça ne me concerne pas, j'ai rien compris, j'ai jamais étudié trop occupé à ma science, mais j'ai réponse à tout, et je ferai un post plus long que toi...
Laissons tomber veux-tu, c'est plus de notre âge.
Et la crise me concerne, et devrais nous concerner tous, des lors qu'elle fout même juste un seul mec à la rue... Et là ça sera ni un seul, ni confiné à l'Europe, et ton beau systeme capital-libéral que tu défends si ardemment va provoquer plus de morts que les goulags russes et les chambres à gaz réunis, sans même avoir besoin d'idéologie pour cela, la loi du profit se suffit a elle-même.
Tu te rends compte que tu t'adjuges le rôle de "grand Inquisiteur" autoproclamé ... et que tu fait pas avancer les débats?

-     Je sais pas je te donne des lectures comme tu demandais c'est déjà pas mal.
J'ai d'autre part jamais déconseillé de regarder la vidéo je dis juste qu'elle m'intéresse pas et que le mec dedans a pas forcément un statut super crédible c'est tout (parce que bon, Internet c'est bien beau mais faut quand même se renseigner sur les sources un minimum). J'inquisitionne personne mais j'aime bien mettre le doigt sur la merde. C'est pareil pour la longueur des messages: ils sont longs parce que j'essaie de répondre point par point, pas pour faire genre. Je pourrais aussi répondre "arrête de raconter de la merde, parce que les jeunes ingénieurs qui se la jouent révolutionnaire en profitant bien du système qu'ils conchient c'est pathétique" ou "tous des pourris de toute façon lol" mais bon, ça perdrait un peu de sel.

C'est vrai que, je cite, "et là ça sera ni un seul, ni confiné à l'Europe, et ton beau système capital-libéral que tu défends si ardemment va provoquer plus de morts que les goulags russes et les chambres à gaz réunis" ça c'est du subtil qui fait avancer le débat.

Alors je réponds du tac au tac: Moi je trouve que si la crise financière amène deux-trois traders a se rendre compte qu'ils font un boulot de merde et a se lancer dans la prêtrise, c'est un mal pour un bien.

Sinon je suis allé me balader sur le site de Progrès et Solidarité et en première page il y a un article qui sur la foi d'un documentaire de la chaine anglaise Channel 4 (qui ne cite aucune de ses sources mais ça doit être fait exprès pour ne pas assommer les moutons) nous annonce que la théorie du réchauffement climatique anthropique est en fait un complot (décidément) pour faire passer des lois inhumaines et liberticides. Je fais mon mea culpa, en voila des gens bien qui sont pas des moutons et qui savent regarder avec leurs yeux.
Tiens, une autre lecture: Pierre-André Taguieff, L'Imaginaire du complot mondial, 2006. 
 

-     La campagne américaine a duré 2 ans (sur 4 ans de mandat!, la démocratie américaine, c'est 50% de campagne électorale médiatique, et 50% de ... préparation de la campagne d'après, ou bien de scandales à base de cigare dans la chatte). Le mec élu Obama était inconnu à peine quelques mois avant le début de cette même campagne.
C'est comme une émission de téléréalité qui durerait deux ans, et à l'issue de laquelle on aurait oublié même qu'on était en train de regarder une simple  émission de téléréalité, donc montrant tout sauf la réalité, puisqu'il y des caméras.
Vivre de l'intérieur une campagne hystérique, et qui n'a plus grand chose à voir avec le sens du mot démocratie, mais beaucoup plus avec la délation, les techniques (maintenant très au point) de marketing, de pub, le mensonge institutionnalisé... je suis pas sûr que ce soit un gage d'opinion juste.
A moins qu'on soit plus conscient sous hypnose?

Je t'avais demandé de ne pas me citer un mec de la bande à Finkel, BHL, Redeker, ça a pas manqué...

Si tu veux jouer à seulement donner des opinions à propos des personnes et pas des idées, je peux jouer aussi...
Redeker attise la haine des arabes dans les médias, à la TV, comme on attisait la haine des juifs il y 1 siècle, il pense que les émeutes dans les cités sont l'oeuvre de petits sauvageons éduqués dans la haine et la violence prônés par l'Islam (dont la plupart se branlent profondément au passage), bref le genre de discours qui nous amènent à trouver normal de guerroyer à tout va contre les méchants arabes islamistes sous des prétextes fallacieux, et pour des raisons économiques cachées (et pour ça pas besoin de complot, il suffit juste de pas en parler!).
Le "Cercle de l'Oratoire", créé en 2002 par les enfants de Bush en france, et dont fait partie Taguieff, est un de ces think tank qui n'ont eu de cesse de soutenir le Pouvoir en place depuis le 11 septembre 2001.
Taguieff, conseiller au CRIF par ailleurs,et rapporteur de Borloo et Luc Ferry... a signé en 2005 l'appel contre le "racisme anti-blanc" avec Finkel, Kouchner et cie!
Chacun ses combats! après le leurre de l'antiracisme, celui de l'anti"racisme anti-blanc", je sais pas jusqu'ou ils vont aller dans le néologisme pour nous diviser, et nous détourner de la chose véritable qu'il faut surveiller: le Pouvoir, les pouvoirs institués par l'homme.
Celui que nos ancêtres ont institué pour créer une société humaine viable, et qui a tendance ces temps ci à se nier lui même, ainsi que ses effets néfastes, et à rejeter toute la faute sur la Nature humaine( à peu près le seul facteur qu'on ne pourra jamais changer); tout en démantelant absolument tout ce qui a fait notre société dans ses bon côtés (Hopitaux, Ecole, Recherche publique, Minima sociaux, protection sociale, santé.., et même repos hebdomadaire, RTT des cadres, jours fériés, droit de grève, liberté d'expression, droit d'être jugé équitablement............), donc en créant les conditions d'un chaos.
Donc voilà ...La revue "Le meilleur des mondes" créé en 2006 avec Taguieff, Val de Charlie Hebdo(!), Adler, Sorman, Pol Droit, bref que du lourd, a été le principal soutien de Redeker, harcelé par les méchants narabes tueurs d'enfants. Et je peux citer des bouquins aussi:
- Emmanuel Lemieux, Pouvoir intellectuel : les nouveaux réseaux, Paris, Édtions Denoël, 2003
- Emmanuel Poncet, « L'anti-anti. Portrait de Pierre-André Taguieff », dans Libération, mardi 5 avril 2005
- Elisabeth Schemla et Pascal Boniface, Halte aux feux. Antisémitisme, Médias, Islamophobie, Communautarisme, Banlieues..., Paris, Flammarion, 2006
- Guillaume Weill-Raynal, Une haine imaginaire ? Contre enquête sur le « nouvel antisémitisme », Paris, Armand Colin, Paris, 2005
- Sébastien Fontenelle, La position du penseur couché : Répliques à Alain Finkielkraut, Paris, Éditions Privé, 2007

On est vachement plus avancés maintenant , mais je vous laisse à votre débat sur

"est ce que l'homme est SEUL responsable du changement climatique?" qui est une question quasi métaphysique, mais à laquelle la Science a trouvé apparemment réponse définitive après le film du démocrate américain Al Gore! la réponse étant, que OUI l'homme est seul responsable, et on doit donc tous arrêter de péter pendant que nos dirigeants nous concoctent une solution de derrière les fagots.
Ce qui ne me gênerait pas en soi, si ça menait à une vraie prise de conscience écologique, et pas seulement, dans la réalité du monde réel donc politique, à la simple mise en marché du Carbone, donc de la pollution, et à quelques bonus-malus.
Mécanisme finalement un peu similaire à la mise en marché du risque lié à la contraction d'une dette, à l'origine de la crise de 2007: on ne s'occupe pas de limiter les causes produisant les effets néfastes, on se contente de vendre notre propre merde, un peu comme Manzoni l'artiste italien précurseur.
et Mix, si tu me réponds, et je sais que tu vas me répondre, apprends moi quelque chos.
S'il te plait, trouve un truc autre que antisémiiiite, négationniste de la Shoah, négationniste du réchauffement climatique, adepte de "La théorie du Complot" selon laquelle nous ne serions pas libres ! scoop!! hé oui nous ne sommes pas libres "à priori", il faut nous désenchainer premièrement de la "Force du Préjugé" que dénonçait ton ami Taguieff à l'époque ou il se disait de gauche, avant de devenir un des ces néoconservateurs, philosophes de service du Pouvoir, et d'utiliser à son tour le pouvoir du préjugé à son compte et à celui de ses boss.
Autrement dit, Taguieff n'est qu'un nègre littéraire du Roi.
Que tu cites, sûr de toi, et de son intégrité, par opposition à Cheminade, qui a laissé les étudiants qui s'occupent de son site web passer un reportage sur l'exploitation politique du réchauffement, ce qui bien entendu discrédite son discours sur la crise financière.
Et en plus il se vante d'avoir compris, le salaud! et toi tu fais quoi sinon te vanter de dire que tu as compris que je n'ai pas compris. 
 

-     Juste une remarque, parce que je voudrais pas te décevoir: quand un mec dit des trucs intelligents, je regarde pas son pedigree politique pour savoir s'il est de gauche ou de droite, néocon ou s'il fait partie du think tank machin bidule.
A priori, la connerie et/ou l'intelligence s'arrêtent pas a la gauche de la gauche ou a la nouvelle droite. Justement si le mec est relativement intelligent, il essaie d'être surtout objectif (après c'est sur que les perceptions politiques influent sur la perception qu'on a du monde, et donc l'objectivité c'est finalement quelque chose de très subjectif, mais il est quand même possible de ne pas trop verser dans l'idéologie: malheureusement pour les révolutionno-anarcho-trotsko-blaireaux ou les nationalo-xénophobo-connos qui se rejoignent dans l'anti-tout - il n'y a qu'eux qui ne se rendent pas compte que même s'ils s'aiment pas, ils sont pareils en fait- c'est pas facile).
Un exemple qui m'avait frappé, a l'époque du CPE et lors d’un débat télévisé à son propos: je pense être de gauche (même si pour toi je suis visiblement un néocon -tiens il y a con dans néocon- pour le fait d'avoir écrit "antisémitisme"), ça n'empêche qu'il m'a bien fallu admettre, après 1h de pauvreté intellectuelle affligeante, que le seul mec qui racontait des trucs intéressants était un patron de PME, se qualifiant de droite. Ce qui suffisait a le rendre inaudible par la grâce de tous les puceaux sauvages avec leurs foulards en peaux de fesses de caribous présents dans la salle. J'avais trouvé ça un peu dommage.
Autre exemple, que tu apprécieras peut-être: Finkelkraut est un bon gros conservateur pour lequel je n'ai pas spécialement de respect, qui a à mon sens raconté pas mal de conneries notamment a l'époque de la crise des banlieues, ça l'empêche pas de dire des trucs pas plus cons que d’autres sur l'éducation. 
Alors voila, je sais pas si Taguieff (ou Finky ou n'importe quel autre) est un "nègre de Sarkozy" mais il écrit des choses intéressantes sur certains sujets (ce qui l'empêche surement pas de raconter des conneries sur d'autres sujets) dont les théories du complot, contestables surement mais pas seulement avec l'argument "de toute façon c'est un salaud de néocon a la botte de Bush". Enfin, bon, c'est mon idée hein (en gros c'est un peu du délit de sale gueule mais pas de la tienne en propre, plutôt de celle pour qui tu votes, surtout s'il est de droite: histoire que tu me lises jusqu'au bout, je n'ai pas voté Sarkozy aux présidentielles - mais bon j'avoue je n'ai pas voté Shivardi non plus).
Pour revenir a Cheminade, j'ai craqué au bout d'une demi-heure, voir un vieil homme content de lui se sucer ça finit par lasser. J'imagine que les solutions sont néanmoins très intéressantes, même si effectivement laisser "ses étudiants" gérer le site de son association et y poster des conneries le discrédite un peu, je trouve (sans parler de la vidéo précédente ou on nous explique que c'est une autre victime des médias inféodés au pouvoir en place).
Allez un dernier conseil, arrête de lire Orwell, Huxley ou Zamiatine, je crois que ça te porte un peu au cerveau.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rouge+Le+Renard 05/06/2009 21:24

Le pouvoir est ethno confessionnel.Les Blancs sont complètemen sous l'emprise du talmud, vous devriez aller voir ce que c'est il y a des vidéos là dessus.Rien n'est du au hazard,Le pouvoir de l'homme mais quel homme ?Il y a un lien consubstantiel entre le pouvoir, le sang, et le culte.Mais ce pouvoir avance masqué.Ce qui fait qu'on parle d'"homme.Le tout est de choisir son humanité.SALUT À VOUS,Mon but n'était pas de vous importuner, je suis un peu rèche c'est tout.Nous ne sommes pas du même bord, mais c'est pas grave, on s'en remettra ;-)Salut.

mixlamalice 05/06/2009 21:32


Je suis pas sûr de mieux comprendre...
En fait ça fait partie des choses que je reproche au jeune rebelle dont je parlais (et un peu à vous aussi, du coup), je comprends pas très bien ce que vous racontez, et ce qui me gêne, c'est que
je suis pas sûr que vous vous compreniez vous-même, ou en tout cas que vous employiez les mots compliqués que vous employez dans le sens qu'ils ont réellement.
Mais ça doit venir de moi, effectivement c'est pas très grave. Salut, camarade.


Rouge+Le+Renard 05/06/2009 20:09

Alors ça fait quoi d'être un enjuivé ?

mixlamalice 05/06/2009 21:16



Je suis pas sûr de savoir ce que ça veut dire mais m'est avis que ça n'est pas un compliment.