Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 16:08
"Le roman le mieux vendu de tous les temps! Le phénomène devenait de plus en plus inexplicable. Aucune analyse littéraire, du moins, ne pouvait l'expliquer. Dans l'accueil fait au livre, il y avait sûrement eu un stade décisif où l'élan acquis par ses ventes s'était nourri de lui-même: plus ses lecteurs étaient nombreux, plus étaient nombreux ceux qui "devaient" le lire."
David Lodge, "L'auteur! l'auteur!"

Non, il ne parle ni de Harry Potter ni du Da Vinci Code, puisque ce livre est une biographie plus où moins romancée de l'écrivain américano-anglais Henry James, à la fin du 19ème siècle.
Le roman en question est "Trilby" de DuMaurier, paru dans les années 1890. A l'époque, l'engouement fut tel en Angleterre et aux Etats-Unis, qu'une ville fut baptisée ainsi en Floride, que "trilby" est rentré dans le langage courant anglais (il désigne un style de chapeau porté par l'héroïne)... Ces faits sont réels, je vous laisse chercher sur Internet.

Et aujourd'hui, qui connait "Trilby" et Du Maurier (en fait, le bouquin est semble-t-il encore relativement connu en Angleterre, enseigné dans les jeunes classes, mais hors des frontières, la renommée a clairement pâli)?

Alors, dans 100 ans, quel avenir pour J.K. Rowling et Dan Brown?

Partager cet article

Repost 0
Published by mixlamalice - dans La vie de Mix
commenter cet article

commentaires