Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 11:42
L'un n'est pas de moi, mais je l'ai trouvé fort bien trouvé et écrit:

"Il y a une tendance chez certains lecteurs à valoriser une opinion parce qu'elle heurte "la bien pensance", le "politiquement correct", les "tabous" (poncif au choix). Dans l'histoire du 20ème siècle les hommes politiques les plus "politiquement incorrects", qui remettaient en cause les notions (tellement "convenues"!) de droits de l'homme ou d'humanisme, n'ont pas donné de très bons résultats. Le "politiquement incorrect" est souvent le voile contemporain et chic de la connerie."

Par un lecteur inconnu du Monde, en réaction au "débat " inné-acquis suscité par les propos "douteux" de notre (jespère ex) futur président.

Le deuxième est de moi et pourrait être quelque chose comme ça:

"L'idéal socialiste est une position moralement délicate à défendre. Si vous êtes pauvre, on pourra toujours vous objecter que la redistribution des richesses est tout à votre intérêt. Si vous êtes riche, un cynique comme moi pensera que vous vous donnez une bonne conscience humaniste à peu de frais (sachant, que, dans les faits et même avec un gouvernement de gauche au pouvoir, le principe de redistribution reste très mesuré)".

Partager cet article

Repost 0

commentaires