Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 16:42

Après quelques calculs basiques montrant qu'Eric Woerth, qui affirmait "n'avoir rien à voir avec les riches", faisait alors partie des 0.1% de français les plus riches, voici un journaliste du Monde qui démontre par le même procédé que la nouvelle mesure du gouvernement, annoncée en fanfare - alors qu'elle n'était il n'y a qu'une semaine qu'une hypothèse de travail et qu'aujourd'hui encore, l'approximation sur ses contours règne*- est néanmoins assurément du flan.

 

Je parle de "la prime d'au moins 1000 euros pour tous les salariés des entreprises qui versent des dividendes à leurs actionnaires", qui a dans un élan commun rarement atteint, mobilisé contre elle syndicats et patronats. Entre temps, selon le ministre qui communique, c'est devenu une prime d'au maximum mille euros. Si les dividendes augmentent. Uniquement pour les entreprises dépourvues de participation.

Bref on ne sait plus trop, même si on comprend déjà qu'un rétropédalage musclé s'installe.

 

Quoi qu'il en soit, en se servant du bordélique mais indispensable site de l'INSEE, et d'une calculatrice simple, M. Laurent montre clairement que dans le cas le plus favorable parmi les propos contradictoires tenus par les différents ministres, 2.8 millions de salariés, soit moins de 10% de la population active française, toucheraient la fameuse prime.

Cela en supposant que CDD comme CDI comme stages ou interims soient considérés à l'identique, ce qui est peu probable.

Un calcul plus raisonnable donne un chiffre proche du million. Soit 3% de la population active (plus de 28 millions de personnes).

 

http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/04/18/la-prime-gouvernementale-ne-touchera-qu-une-minorite-de-salaries_1509509_3234.html#ens_id=1504506

 

Pendant ce temps là, en 2012 comme en 2011, le point d'indice qui détermine le salaire des 5,2 millions de fonctionnaires est gelé.

Donnez, donnez-moi, le pouvoir d'achaaaaaat. 

 

http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0201304771185-fonctionnaires-malgre-l-inflation-bercy-veut-a-nouveau-geler-le-point-d-indice-en-2012.htm

 

 

 

 

* mais que voulez-vous les élections approchent: donc d'un côté les "mesures sociales" pleines de vent, et de l'autre les "dérapages verbaux" plus ou moins contrôlés sur l'immigration et le sang impur qui vient égorger nos compagnes et nous piquer notre boulot (dans le jargon, on parle aussi de "faire du gros rouge qui tâche").

Partager cet article

Repost 0

commentaires