Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 15:04

Je suis toujours impressionné par la capacité qu'a Hollywood à faire incarner des personnages censés être moches par des jeunes gens très beaux aux dents brillantes.

 

Ca a un côté un peu frustrant, même pour le laideron moyen pourtant relativement bien dans ses bourrelets: pour jouer une petite grosse faire-valoir d'une méga bombasse, on pourrait pas prendre une petite grosse plutôt qu'une bombasse juste un peu moins bombasse que la méga bombasse?

Au lieu de ça on nous la joue Clark Kent à l'envers, tiens, prends 2 kilos, mets des grosses lunettes et fais-toi une coupe en bois et personne ne verra plus que tu es super gaulée. J'imagine que les acteurs se croient comme ça très "Actors Studio".

 

http://images.huffingtonpost.com/2010-02-07-clarkkent.jpg

Image tirée du Huffington Post

 

Exemples:

- Amanda Seyfreid qui a joué la copine moche et complexée de Megan Fox dans le nanar Jennifer's Body. Pour cela, on lui a foutu des grosses lunettes rondes et un bonnet sur la tronche, et un teint jaunâtre.

- Kate Winslet faisant office de boudin dans The Holiday avec Cameron Diaz.

- America Ferrera dans le rôle d'Ugly Betty (un appareil dentaire et des fringues de merde, hop, le tour est joué).

- Poussé plus loin, à savoir si le film est un biopic, ça donne la performance à Oscar (Marion Cottillard en Edith Piaf).

- Sinon, on peut cumuler, comme par exemple Renee Zellweger, mince américaine, qui joue dans Bridget Jones une anglaise dodue (en plus de la performance physique, on a droit à une imitation d'accent anglais par une texane un rien pénible).

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mixlamalice - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires