Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 15:19

Traducteur assermenté: 50 euros la feuille.

3 feuilles.

Délai: 15 jours.

 

Sur la première, une attestation d'embauche: 100 mots, en tête compris, dont mon nom (2 fois), mon prénom (1 fois), des dates (3 fois 3 mots), le nom du département (3 fois, 4 mots chaque), le nom de la fac (3 mots, 4 fois chaque), 2 fois la même adresse, et deux fois les mots "postdoctoral research".

 

Sur la deuxième et la troisième, un peu plus complexe, l'équivalent américain d'un contrat de travail. Ou, en gros, sont répétées les mêmes choses.

 

Je me dis que c'est un boulot qui paye bien. Et que j'aurais surement trouvé façon plus enrichissante de dépenser ces 1000 balles.

 

Malheureusement, il est stipulé officiellement sur ma demande de reclassement que les contrats et attestations émanant d'un pays hors UE doivent être traduits par un traducteur assermenté. C'est comme ça, et il n'y a pas d'exception pour l'anglais.

Ou en tout cas, je n'ai pas envie de tenter le diable et de potentiellement me faire renvoyer mon dossier dans 6 mois le temps qu'un responsable se rende compte de ce non-respect flagrant des règles administratives, ou parce que le conseil scientifique de l'établissement ne comprendrait pas l'anglais (sait-on jamais). Ou de me rendre compte qu'on me propose un reclassement ne prenant pas en compte les deux années américaines parce que le contrat était illisible en VO.

 

Même si, en vrai, je suis à peu près sûr qu'un secrétaire quelconque fera semblant de lire mon dossier pour le transformer en croix dans des cases dans un formulaire, qu'il transmettra à la commission scientifique, dont le président signera sans regarder en bas de la page pour que la barême du ministère soit appliqué.

 

Mais bon, pour environ 500 euros de plus sur la fiche de paye, je suis prêt à faire des compromis. Même avec de la vaseline.

Parce que la bonne nouvelle là-dedans, c'est que j'ai déjà reçu mon dossier de reclassement à remplir, après moins de deux mois dans la maison. Et ça, c'est hachement plus efficace que ce que j'aurais parié.

 

 

Ou, dans un autre style:

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mixlamalice - dans La vie de Mix
commenter cet article

commentaires

mixlamalice 26/10/2010 14:42



Et mister Foumoila qui m'explique qu'il a été malade et très occupé et qu'il n'a pas eu le temps, en deux semaines, de me traduire mes 300 mots à 50 centimes l'unité.


Tellement occupé qu'il n'a pas trouvé le temps de m'appeler pour me dire qu'il ne servait à rien que je me déplace d'ailleurs.


Mais faut dire qu'il avait très visiblement oublié jusqu'à mon existence...


Il m'a dit que ça serait prêt demain. Comme quoi, avec deux semaines de réflexion, le travail a mûri...



postdoc 14/10/2010 20:17



« les contrats et attestations émanant d'un pays hors UE doivent être traduits par un traducteur assermenté »


 


Ça veut dire que si j'ai travaillé dans les pays baltes et que je fournis un document écrit en letton ça passe sans problème sans avoir besoin de traducteur assermenté ? Si c'est effectivement le
cas c'est encore plus débile que je ne le pensais.



mixlamalice 14/10/2010 21:57



Non, j'ai aussi eu un doute affreux, mais en consultant le document officiel, c'est aussi valable pour ce qui fait partie de l'UE et qui n'est pas du français (pour le belge et le
québécois, je ne sais pas: faut-il un traducteur pour nonante?, la question reste posée)



Chrisos 14/10/2010 20:03



huissiers...



Chrisos 14/10/2010 20:02



c'est l'assermentation qui justifie le prix...


comme les huiisiers, ou les notaires? ;)



mixlamalice 14/10/2010 22:02



Je ne sais pas si les notaires sont assermentés. Ils ont le statut d'officier ministériel (donc les tabasser coûte plus cher que de tabasser un citoyen lambda), mais pour l'assermentation? Je ne
sais pas si les deux sont synonymes. Il semble que ce soit le cas en Belgique et au Québec, pour la France je me renseignerai :)



Aisling 14/10/2010 16:59



Je sais, ca fait du bien de raler! Je m'en prive rarement d'ailleurs :-)


 


Mais bon attention aux critiques dures quand meme, la trad c'est un metier, et meme quand ca a l'air d'un "pauvre truc niveau 3eme", y'a de forte chances que ca soit plus complique que ca. Il y a
d'ailleurs eu un excellent article sur la question dans Le Monde, ca faisait plaisir a lire http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/10/13/wanted-traducteurs-et-interpretes-francophones_1424700_3232.html


 



mixlamalice 14/10/2010 17:08



Je critique pas les traducteurs et leur métier en général, mais la en l'occurence je maintiens qu'à 50 euros la feuille avec 15 jours de délai, c'est pas de l'argent difficilement gagné à la
sueur du front.


"University of X, Department Y


Certificate of carreer


Date: July 21, 2010


Name: Mixlamalice


Affiliation: Department Y


Job title: Postdoctoral research associate


Dr. La Malice was a postdoctoral researcher in the Department Y at the University of X from January 2008 through January 2010. His annual salary at the time of his resignation was $Z


L.M., Personnel Coordinator, Department Y, University of X


"


J'espère aussi pour eux qu'ils ont des trucs un peu plus stimulants à effectuer.