Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 09:08

Puisque cette année je "gère" le recrutement de MCF au sein de mon équipe, quelques réflexions sur le tas:

 

- Si vous contactez un labo après parution officielle du poste sur Galaxie*, faites-le vite.

Depuis deux semaines que les postes sont parus, dont celui que nous proposons, j'ai reçu une vingtaine de mails. Le mois de mars est généralement chargé (enseignements, congrès internationaux): j'ai répondu de bon coeur aux premiers, mais je fatigue de plus en plus, et ce d'autant plus que le candidat a un profil éloigné de celui proposé**. J'imagine que je ne suis pas le seul, et le risque d'avoir une bonne candidature passer inaperçue ou noyée dans la masse devient non nul.

 

- Si vous appelez un labo pour obtenir des renseignements, préparez vos questions. Ca fera meilleure impression que si vous attendez du correspondant qu'il vous raconte tout de lui-même et commencez la conversation par "ben je vous appelle parce que vous m'avez dit que je pouvais vous appeler"...

Au menu, par exemple: demander des précisions sur le projet de recherche, quels sont les enseignements proposés? quel est votre vivier d'étudiants? combien de projets sont en cours dans l'équipe, y en a-t-il un en particulier qui mobilise beaucoup? qu'attendez-vous comme projet de recherches (si vous en attendez un)? avez-vous tel ou tel matériel à disposition? Et, avec un peu de circonspection, la question clé, avez-vous déjà un candidat "favori" (ATER, post-doc du labo, ex-collègue envoyé se former dans le labo d'en face, etc)***?

 

 

* pas forcément le bon plan (en tout cas pour les gros labos qui recrutent quasiment au niveau CR, un peu moins vrai pour les équipes plus modestes), mais sur un malentendu ça peut passer, et puis on fait ce qu'on peut. Il faut savoir que certains labos diffusent l'offre en "avant-première", soit par diffusion auprès de collègues, soit sur les sites des sociétés savantes.

http://laviedemix.over-blog.com/article-conseils-aux-candidats-66722414.html

 

** Je continue à répondre, je crois, à tout le monde, mais mes réponses sont de moins en moins personnalisées et de plus en plus laconiques: "oui, on a bien reçu votre mail, votre profil est intéressant, vous pouvez candidater, c'est un poste ouvert, oui vous pouvez nous téléphoner pour discuter, cordialement".

 

*** le site web du labo peut parfois permettre de se faire une idée sur la question... (par exemple si le profil de poste correspond comme deux gouttes d'eau au CV d'un des contractuels du labo, ou d'un ancien membre).

Partager cet article

Repost 0
Published by mixlamalice - dans La recherche
commenter cet article

commentaires

DM 19/02/2013 15:20


En ce qui concerne le projet d'enseignement : se renseigner pour savoir ce qui se fait dans l'établissement et quels sont les besoins. On voit des candidats débarquer avec exclusivement
des propositions de cours bac+4 dans leur spécialité alors qu'ils n'auront pas d'étudiants qui s'y inscriraient et qu'on a besoin d'enseignants pour des choses plus basiques et moins
excitantes... (C'est bien de proposer des cours avancés, mais il me semble que c'est une grave faute que de n'évoquer que cela.)

mixlamalice 20/02/2013 10:04



De ce que j'ai vu, le "projet d'enseignement" n'est pas très souvent un requis majeur, même si on apprécie que les gens aient fait l'effort d'y penser (eg contacter l'équipe pédagogique, demander
ce qui est attendu, la réponse étant souvent, faut pas se leurrer, "bon, on vous donnera ce qu'il y aura"). Alors du coup, récapituler ses expériences passées pour se qualifier de "doué d'une
bonne capacité d'adaptation" et donner une idée de TP basée sur ses manipes pour se qualifier de "imaginatif et pédagogue, et sachant faire le lien rechercher-enseignement", c'est souvent tout ce
qu'on demande... de plus en plus (c'est peut-être triste mais c'est comme ça) on recrute quand même souvent en premier pour les qualités recherche, mais on apprécie que le candidat joue le jeu en
montrant qu'il ne se fout pas totalement de l'enseignement...