Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 12:06

Mon article sur les chiffres de l'ANR a connu l'un de mes plus beaux succès de blogueur sur les réseaux sociaux, lors de sa parution en mars, puis en début de week-end suite à la publication des résultats de la 2ème phase (qui, avouons-le, ont en moyenne fait beaucoup de mal - au cul, si j'ose m'exprimer ainsi- à la communauté).

 

Dans cet article, j'avais "anticipé pifométriquement" les données de 2014 concernant les projets acceptés (en me basant quand même sur certaines infos que j'avais pu obtenir). Il se trouve que ces prévisions étaient résolument optimistes.

 

Voici donc certains des graphes réactualisés.

 

Le nombre de projets acceptés au fil des ans:

 

acceptes-actualise.jpg

 

Ce qui nous fait tout de même une chute de 30% entre 2013 et 2014, alors qu'il y avait déjà eu -20% entre 2012 et 2013...

Le point rouge est lié à ce passage que je trouve peu clair dans la synthèse des résultats publiée par l'ANR. 

"Ces 711 projets représentent près de 80% des projets qui seront financés au titre de l'appel à projets générique 2014 et environ 65% du budget global qui sera distribué par l'ANR au titre de son plan d'action 2014. Ils seront complétés par les résultats des projets soumis à l'appel générique dans le cadre d'accords internationaux et au titre de l'instrument "réseaux de recherche" , ce second lot de projets sélectionnés représentant une centaine de projets supplémentaires."

Je ne sais pas à quoi ces 20% restants correspondent, ni comment ils sont obtenus, par quel type d'appels etc. On m'a parlé de projets "réservés" aux IRT, nouveaux machins très à la mode, je ne sais pas vraiment de quoi il retourne. Je ne comprends pas non plus également comment on arrive à "une centaine de projets supplémentaires" si 711 représente "près de 80%" du total...

Bref, dans le doute, j'ai rajouté 150 projets aux 711, d'où le 860. Si c'est une centaine, ce sera plutôt 810-820... (et donc une chute de "seulement" 20% à nouveau, ouf).

Si quelqu'un a plus d'infos, n'hésitez pas en commentaires...

 

Dans le même registre, avec les mêmes interrogations (cette histoire de 65% dans le paragraphe plus haut), voici donc le budget au fil des ans:

 

budget-actualise-2.jpg

 

Sur Twitter, on me suggérait de regarder le budget global de l'ANR, pour voir si la part de "gestion" (paiement des permanents et contractuels, des locaux, des rapporteurs) diminuait autant que la part allouée au budget. C'est une bonne idée, mais je n'arrive pas à trouver ces chiffres (probablement parce que je ne comprends pas le langage comptable: Dans les rapports annuels, on trouve les crédits d'engagement ou de paiement, plus élevés que les budgets dédiés aux projets. En 2012, respectivement 745 et 629M€ contre 555 pour les projets, mais je ne sais pas à quoi tout cela correspond). 

J'avais aussi dit que je tenterais une estimation pifométrique du coût des évaluations, n'étant pas convaincu par celle proposée par S. Huet, mais ça sera pour une prochaine fois (peut-être).

La aussi, si d'autres veulent rebondir...

 

Enfin, le taux d'acceptation:

 

taux-d-acceptation-actualise.jpg

 

On peut faire quelques remarques sur ce dernier. 

Les plus cyniques d'entre nous, sur Twitter ou dans les labos, pariaient déjà il y a presque un an (lorsque les nouvelles règles sont parues) que les décideurs communiqueraient sur un taux de sélection en hausse, en comparant le taux de la 2ème étape de cette année au taux "global" (1 étape) des années précédentes. 

Je me doutais que c'était possible, mais au fond de moi je croyais qu'un peu de décence les retiendrait.

Que non. Ni du côté de l'ANR, ni du côté du Ministère, le tout enrobé d'un peu de novlangue. Celle de l'ANR est dans le lien hypertexte donné plus haut, je vous copie celle du Ministère: "L'objectif [de la sélection en 2 étapes] est double : alléger la charge administrative pour les chercheurs et augmenter le taux de sélection final. Cet appel à projets 2014 le démontre : 28% des projets ayant donné lieu à un dossier complet, ont été retenus grâce à ces nouvelles modalités, contre 16,5% l'année passée". 

Du coup, je me demande bien qui est le plus cynique.

 

Autre petit point qui n'a je crois pas été soulevé mais que je trouve intéressant: ils annoncent 28% de réussite sur la 2ème phase, en prenant en compte la centaine de projets supplémentaire pour lesquelles les résultats de l'évaluation ne sont pas encore connus.

Or, actuellement, 711/2804 = 25%.

Si on considère qu'il reste 150 projets à financer (limite haute), pour arriver à un taux global de 28%, cela veut dire que le % de chances d'être financés pour ces projets est de 56%.

Si on considère qu'il reste 110 projets à financer (limite "basse" pour "une centaine"), on est alors à 90% de taux d'acceptation!!!

Bref, je ne sais pas par quels canaux passent ces projets, mais on n'est pas dans les pourcentages de réussite du chercheur lambda... 

 

 

Enfin, tant que j'y suis, je ne peux m'empêcher de corréler ça au nombre de postes ouverts au concours pour les Maîtres de Conférences (d'autres ont déjà fait la même chose pour le CNRS, et il y a également des données intéressantes de la CP-CNU).

Depuis 2006-2008, tout ça se ressemble quand même pas mal.

 

postes-mcf-an.jpg

 

Je trouve ça amusant de voir qu'une petite régression linéaire entre 2006 et 2014 marche pas mal. Si on la croit, l'année où le nombre de postes sera 0 est 2027. Cela me semble très optimiste...

Remarquez, c'est bien corrélé à l'estimation selon laquelle l'échelon 1 pour un MCF sera le SMIC en 2025...

 

 

 

Je conclurai en citant I. This Saint-Jean, ancienne Présidente de Sauvons la Recherche, au bureau national du PS pour les questions de l'ESR et VP de la Région IDF pour l'ESR, dans un tweet du 14 juillet: "Oui, soyons fiers et conscients des atouts de notre pays. Parmi les plus grands atouts de la France, sa recherche!" (avec en copie l'Elysée et B. Hamon)

 

 

 

PS: J'ai raté ma vie: plutôt que de faire Maître de Conférences, j'aurais du être journaliste type "Les Décodeurs" à 4k€/mois. Qu'on ne se méprenne pas, je trouve que c'est globalement plutôt bien ce qu'ils font, même si le "fact-checking" devrait être après tout le b.a.-ba du métier de journaliste, sans que l'on ait besoin de faire passer ça pour une "révolution". Outre ça, le vernis "scientifique" de leurs articles m'agace parfois, alors bon, je révèle mon secret: je lis des rapports publics, j'en tire des informations, et j'utilise excel pour faire des graphiques de ces données, le plus souvent brutes et avec en abscisse les années. Parfois, je les divise ou multiplie entre elles quand ça me semble pertinent, et je rajoute une régression linéaire. Bref, même moi je suis pas à 100% de mes capacités mathématiques. 

D'ailleurs, si vous utilisez mes graphes, merci de me demander la permission (autre b.a.-ba du métier, mais bon, précisons-le à tout hasard). Sinon vous pouvez toujours récupérer les valeurs et faire les votres, c'est pas bien compliqué.

Partager cet article

Repost 0
Published by mixlamalice - dans La recherche
commenter cet article

commentaires

mixlamalice 13/10/2014 15:05

Il faudrait que je corrige mon graphe sur les budgets alloués aux projets, puisque les chiffres 2013 sont désormais disponibles sur les rapports d'activité de l'ANR http://www.agence-nationale-recherche.fr/fileadmin/documents/2013/ra/WebReader.html
Le chiffre par rapport à ce qu'on m'en avait dit est (bien évidemment) revu à la baisse, donc on est à 430M€ et non un poil plus de 500 comme "prévu". En gros, le point 2013 est là où était censé être le point 2014, donc le point 2014 sera probablement lui-même beaucoup plus bas...

A ce sujet, on est toujours à 711 projets acceptés (eg sur le site de l'ANR je ne vois nulle part le nombre de projets internationaux etc acceptés)

mixlamalice 13/10/2014 15:06

(mais bon, j'ai un peu la flemme, you see the point...)

mixlamalice 08/09/2014 14:32

Un petit coup de projecteur sur cet article ici: http://www.neuroscience.univ-bordeauxsegalen.fr/fr/divers/toute-la-presse-exterieure/anr-en-baisse.html
Merci au webmaster/respo comm de m'avoir demandé la permission et tenu informé :)