Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 09:25

3 fois 3h30 de cours magistraux sur les 3 prochains jours (dont 7h de cours du soir).

 

Mais après, 4 jours pour m'en remettre, et, hormis 2 jours et demi de TPs, un dernier cours, des exams à préparer-surveiller-corriger, la partie enseignement de mon année sera terminée.

 

Ensuite, un petit séminaire à préparer, et, j'ambitionne de pouvoir faire 3 semaines peinard de recherche avant 3 semaines de vacances qui, sans aller jusqu'à dire qu'elles sont bien méritées, feront du bien (notamment parce que ce seront les premières vacances de plus de 7 jours en commun avec Priscilla depuis 4 ans).

 

Comme on dit, ça commence à sentir l'écurie.

Partager cet article

Repost 0
Published by mixlamalice - dans L'enseignement
commenter cet article

commentaires

Jérôme 30/05/2011 11:18



Oui mais....c'est la fatigue du Juste, la fatigue du travailleur engagé dans ce qu'il aime faire ;-)



mixlamalice 30/05/2011 11:29



Exactement. Il y a bien quelques soirées de doute existentiel, mais rapidement, le sacerdoce de la mission éducative reprend le dessus.


Cela dit, pouvoir faire 3 semaines de manipes en continu*, ça changera agréablement des 3h/mois intercalées entre deux préparations de cours, 1 réparation de machine et 3 stagiaires...


 


* en théorie: en pratique, j'imagine bien qu'il y aura une panne quelconque ou quelqu'un qui aura un usage prioritaire du matos pour cause de soutenance imminente ou autre.