Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 10:23

Je n'ai pas d'éléments suffisants pour analyser en profondeur la situation, et y démêler la part:

- de la nouvelle "circulaire Guéant" et/ou la modification de la loi relative à l'immigration concernant les titres de séjour.

- du statut particulier de l'établissement dans lequel je travaille (dont la préoccupation majeure n'est clairement pas la vie doctorale).

- de la nationalité d'un thésard de notre laboratoire, du fait que son pays soit aux prises à une guerre civile - ou une révolution-, et que son financement soit une bourse dudit pays (apparemment plus vraiment versée depuis quelques temps).

 

 

Mais les faits sont ceux là:

 

Lors de sa visite biannuelle à la préfecture, on a fait comprendre à ce thésard, qui a commencé son doctorat il y a un an, que son statut* ** n'était plus reconnu et qu'on ne lui renouvèlerait pas son titre de séjour.

 

La haute administration de notre établissement, d'ailleurs convoquée à la préfecture pour qu'on lui explique les nouvelles procédures et qu'on insiste sur la rigueur extrême de leur application, nous a déjà clairement annoncé qu'elle s'en lavait les mains ("je viens d'être nommé, je suis là pour appliquer les règles et je ne ferai pas d'exception").

 

 

Donc, j'imagine les conséquences: sa thèse va être stoppée définitivement, on va le renvoyer en Syrie, et il pourra rejoindre, si j'ai bien compris, une bonne partie de sa famille en taule (dans le meilleur des cas).  

 

Grâce à ça, le système français sera sauvé, n'en doutons pas.

 

 

 

* ce n'est pas étonnant: même pour un "bon français de souche" (copyright Droite Populaire), le statut de doctorant est toujours un affreux bâtard, ni vraiment salarié, ni vraiment étudiant. Cf par exemple ce problème toujours pas réglé depuis au moins dix ans qu'il se pose...

 

** il semblerait que son statut soit passé d'"étudiant" (pour la préfecture: bien) à "élève" (pas bien), sans que je sache vraiment à quoi cela correspond, et si c'est propre à mon étalissement ou potentiellement généralisable (histoire d'âge limite du thésard, par exemple).

Partager cet article

Repost 0
Published by mixlamalice - dans La recherche
commenter cet article

commentaires

tiusha 11/12/2011 22:58


cette politique est à vomir....

mixlamalice 12/12/2011 17:54



eh oui... le "chiffre", ça oublie vite l'humain et les situations personnelles bien glauques derrière...



Marco 09/12/2011 11:50


Pas cool pour lui et pour votre équipe, et très inquiétant pour moi, qui vient d'accepter d'encadrer une élève ayant la même bourse du gouvernement syrien !


Si tu as des infos sur le pourquoi du comment permettant de démêler les différentes parts, je suis preneur !

mixlamalice 12/12/2011 17:53



Oui, situation pas très sympa. Bon, ce n'est pas thésard en propre donc je suis ça de loin, mais je t'enverrai un mail si j'ai des infos... désolé que mon CR soit un peu lacunaire, et j'espère
que ça passera mieux pour ta thésarde (la bourse n'est peut être pas tout à fait la même)