Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 17:47

Vous avez sûrement remarqué dans les grandes villes un nombre certain de personnes aux neurones quelques peu fondus qui parlent toutes seules dans les transports en commun. Je pense que l'activité trépidante des mégapoles doit fatiguer les cerveaux fragiles... Bizarrement, ce phénomène semble plus répandu à Paris qu'ailleurs, et ça ne date pas d'hier (Günter Grass en parle déjà dans Le Tambour, qui date de 1961).

Bref, je n'en suis pas (encore) à ce stade-là, mais il m'arrive à l'occasion de me parler à voix haute, de chanter quand j'écoute mon walkman voire d'effectuer des pas de danse, ou du air guitar/drums. Parfois aussi, je rigole niaisement.

Ca m'est arrivé hier, dans le bus qui me ramenait chez moi.
En effet, la passagère à côté de moi arborait fièrement, en grosses lettres brodées sur son sac, le sigle de sa sororité (ces associations étudiantes dont le but est, hors quelques implications dans la vie de la communauté et du campus, principalement de se beurrer, de fourrer, et de se faire un réseau: en groupe, on est toujours plus con fort). Zeta Phi Beta.

Ce qui donne ceci:
 

Comment ça vous ne voyez rien de drôle? Mais si, cherchez bien.

Ben oui, ça fait "ZOB". Ben oui again, Priscilla vous le confirmerait, je ne suis pas toujours très mature, surtout quand il s'agit d'humour. Et donc, je l'avoue sans trop de honte, voir écrit "ZOB" en gros sur un sac à main, ça m'a fait rigoler comme un crétin*.
Ce qui a fait sourire ma voisine (pas celle au sac, celle au méga-décolleté) - qui n'a sans doute pas compris pourquoi d'ailleurs -, mais les américains semblent moins perturbés par les comportements "iconoclastes" que les français, et sont également plus sympathiques envers les inconnus: je l'ai déjà dit, mais on peut se sourire ou se regarder dans les yeux (dans les seins aussi, mais ça c'est moins inédit en France) dans les transports en commun, se dire bonjour dans la rue, ou discuter avec son voisin dans un bar sans passer pour un exclu en mal d'amitié ou pour quelqu'un trop gentil pour être honnête.

*J'ai cherché en rentrant chez moi la liste des fraternités et sororités, mais il semble que Zeta Omicron Beta ou Beta Iota Tau n'existent pas.
Repost 0
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 18:00
Pour reprendre en douceur après cette presque semaine de vacances, la leçon du jour: Ce n'est pas parce qu'on a obtenu un PhD qu'on ne peut pas être complètement crétin (pour ceux qui en douteraient).

Cette petite histoire date de la fin de l'année dernière. La victime n'a même pas l'excuse d'avoir 70 balais et d'être en conséquence peu au fait de l'outil internet.

"To old people who existed before Al Gore created the Internet: if you're going to sign up for social networking sites like Facebook, you better be damn well sure that you know what you're doing.

Apparently, Dartmouth Religion Professor Reiko Ohnuma never considered that her students might stumble across her Facebook page, which is not only littered with expletives, but gloating about her use of Wikipedia as lecture fodder. Some examples:
- "Reiko doesn't know how to explain what 'modernity' is & isn't entirely clear herself."
- "(to a facebook friend) 'I'm now going to shamelessly plagiarize your language.'"
- "Where is Wikipedia when you really need it? The Wikipedia article on modernity SUCKS."
- "Yeah, I saw that page already. Thank fucking God for the Internet."
- The next day:
 "Reiko faked it with aplomb."
- "
yeah, but i feel like such a fraud...do you think dartmouth parents would be upset about paying $40,000 a year for their children to go here if they knew that certain professors were looking up stuff on Wikipedia and asking for advice from their Facebook friends on the night before the lecture?"
- On co-professor Clarence Hardy: "Reiko is co-teaching this term with a black colleague...whose mind is no longer on the stupid class."
- On grading papers: "
Reiko has nothing interesting to say about these damn papers, but better think of something quick."
- On her course load: "
Reiko shouldn't be teaching Religion 1 nine years in a row, because it's getting pretty old at this point."
- On the religion department: "
some day, when i am chair, we're all going to JOG IN PLACE throughout the meeting. this should knock out at least half of the faculty within 10 minutes (especially the blowhards) & then the meeting can be ended in a timely manner." (emphasis ours)
- Lastly, with a bit of irony, she posts a Salon article about facebook: "Professionals over 30 have joined the networking site in droves, but with great convenience can come great embarrassment."
"

Je ne sais pas ce qu'elle est devenue, mais à mon avis, le "when I am chair", c'est pas pour demain...

Repost 0
18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 23:04
Bon, déjà, se prénommer Kimberley, c'est pas de bol et ça donne une idée du niveau.
Et puis on se fout de la gueule des belges, mais franchement, on dirait qu'ils le cherchent des fois:

Pour ceux qui n'auraient pas entendu parler de cette histoire rocambolesque, un petit résumé (tiré du Post):
"J'avais demandé au tatoueur de placer trois petites étoiles près de mon oeil gauche, mais je suis ressortie avec 56 étoiles disséminées sur la moitié de mon visage."
C'est ce qu'affirme ce mardi une Belge de 18 ans, qui jure s'être endormie durant la séance et a décidé de porter plainte. Une histoire tout à fait rocambolesque. Kimberley Vlaeminck est femme de ménage à Courtrai (Belgique). La jeune femme est allée se faire tatouer dimanche, accompagnée de son compagnon, de son père, sa soeur et de son frère. Détail important : le tatoueur, Français, ne parle pas le flamand, la langue de la région dans laquelle il s'est installé.
"Je voulais qu'il me dessine trois petits points, mais il a proposé de faire trois étoiles, en disant que c'était bien plus beau", témoigne Kimberley Vlaeminck. Je lui ai explicitement signifié que je voulais 3 étoiles. Il ne parlait que français et anglais. Il a commencé son travail et je me suis endormie. », poursuit-elle.

Je me suis réveillée lorsqu'il a commencé à me tatouer le nez et j'ai vu ce qu'il avait déjà fait. J'ai compté 56 étoiles, c'est effrayant."



                                                         Pour Halloween, ça claque, mais...

Le tatoueur clame son innocence, et un certain nombre de personnes ont pointé que s'endormir pendant un tatouage (surtout son premier, surtout sur la gueule) est impossible, ne serait-ce qu'à cause de la douleur. D'autres tatoueurs disent que tatouer 56 étoiles réclame plusieurs heures et qu'il semble donc improbable qu'elle ne se soit rendue compte de rien avant. Surtout que les tatoueurs, pour éviter ce genre de problèmes, finalement assez courant bien que rarement aussi extrême de personnes qui se rendent compte trop tard qu'un tatouage c'est permanent, ont paraît-il coutume de dessiner au feutre le tatouage avant la séance, histoire que le client se rende bien compte de la gueule qu'il aura après.

Mon hypothèse est donc qu'elle est  un peu limitée, qu'elle a trouvé ça chouette et que lorsqu'elle est rentrée chez elle ses parents se sont exclamés "mais qu'est-ce que t'as branlé bordel??" (à quelques nuances de vocabulaire près).

Après, si je voulais un tatouage (un truc "courant", genre tatoo tribal pour blaireau, et pas me faire tatouer le corps entièrement), je n'irais probablement pas dans une échoppe où le tatoueur a cette gueule:

J'aime bien ma gueule mais c'est vrai que quand je déciderai de devenir banquier, les entretiens d'embauche, ça risque de pas être facile.

Mais bon, passons.

Comme le malheur des uns fait parfois sourire les autres lorsque, comme moi, ils ne sont pas charitables, j'ai trouvé ce petit site amusant:
http://www.toputourworkon.com/kimberlizer/

Et je me suis donc fait kimberliser, chic non?

                                              Mais non abrutis, le bandeau noir c'est pas un tatouage...
Repost 0
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 05:41
Deux petites histoires tragi-comiques, en V.O..

Entendu au David Letterman Show, le résumé ci-dessous est tiré du site de la Fox:
"A woman lost her case against the makers of Cap'n Crunch with Crunchberries. Janine Sugawara claimed she was deceived by the cereal’s marketing and packaging. She claimed she had been eating the cereal for four years under the assumption that the Crunchberries were in fact real berries. A California judge dismissed the complaint stating there's no such fruit as a Crunchberry and that the box clearly depicts them as round, crunchy, brightly-colored cereal balls. U.S. District Judge Morrison England Jr. of Sacramento found that a reasonable consumer would not have been deceived by the packaging . The cereal box makes no claim to be particularly nutritious, he said."

Lu dans le courrier des lecteurs à la psycho-sociologue du Boston Globe:
"My daughter is beautiful, talented and intelligent. She could have just about any man she desires. This boyfriend with whom she is seriously considering marriage cannot find fulltime work and works part time (...). He is grossly overweight as is his mother, so this genetic tendency could be passed along his children. He is not of our religion which could add difficulties to a marital relationship.
One cannot choose the mate for one's child but I need advice about how to stop worrying so I can become happy."

 ... : dans les deux cas, quoique pour des raisons différentes, ces trois petits points résument parfaitement le fond de ma pensée.
Repost 0
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 01:24

C'est en partie pour ça que j'aime bien Groland: à peu près tout le monde en prend plein la gueule. Ils ont certes des têtes de turc, mais leur mauvais esprit n'est pas sectaire...
Par exemple, ce sketch bien trouvé me fait penser que j'ai, effectivement, un petit côté Jean-Crétard. J'ai donc ri, un peu jaune. Faut que je change de dentrifice.

Repost 0
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 17:43
Lu dans le Monde. Un seul mot, bravo, il faut ce qu'il faut, l'important est de garder le sens de la mesure. Et vivement le fichage préventif des délinquants potentiels dès 3 ans, ainsi que la présence d'agents assermentés dans l'école (comme Darcos vient de le proposer), ça les calmera les sauvageons.

"Deux garçons âgés de six et dix ans ont été interpellés, mardi, par la police à la sortie de leur école à Floirac, en Gironde, et interrogés dans une affaire de vol de bicyclette. L'affaire, révélée, jeudi 21 mai, par le quotidien Sud-Ouest, a provoqué un tollé mais les policiers ont affirmé avoir agi en toute légalité.

Selon des témoins, deux véhicules et six fonctionnaires de police sont venus chercher vers 16 h 30, heure de la sortie de l'école, les deux enfants, deux cousins que la mère d'un autre élève avait dit avoir vus au guidon de vélos lui ayant été dérobés. Les deux enfants sont restés deux heures dans les locaux de la police à Cenon, commune de la banlieue bordelaise voisine de Floirac, le temps que leurs parents fournissent des explications."
Repost 0
29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 15:47

Avec la crise économique, la grippe porcine, le réchauffement climatique et la guerre un peu partout, difficile de se marrer en ce moment en lisant les actualités. Et pourtant, c'est possible, par exemple aujourd'hui dans le Monde, ce titre:

Européennes : l'UMP veut s'appuyer sur le "bilan Sarkozy"

Merci, le Monde. Ou l'UMP, je ne sais pas.

Repost 0
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 01:54

Il y a de quoi se marrer dans l'actualité, aujourd'hui.

Ainsi, après le rejet de loi du projet Hadopi -dont je ne discuterai pas- par l'Assemblée jeudi, à 21 voix contre contre 15 voix pour, on a pu lire quelques réactions amusantes.

Christine Albanel déplore "la triste comédie à laquelle se sont livrés les députés de l'opposition, dont une quinzaine ont dissimulé leur présence pour surgir dans l'hémicycle à la minute même du scrutin". 
"On va perdre du temps. C'est une obstruction parlementaire scandaleuse", s'est énervé Franck Riester, rapporteur UMP du texte: "Pendant la discussion sur le texte issu de la CMP (commission mixte paritaire), les députés socialistes n'étaient qu'une poignée. D'un seul coup, ils sont sortis de derrière un pylône, ils ont débarqué en nombre pour un coup politique au détriment des artistes de notre pays".

J'aime beaucoup le "ils ont débarqué en nombre", c'est à dire à 15... sur, rappelons-le, un total théorique de 577 députés qui après tout sont censés être payés en partie pour ça (j'entends, siéger à l'Assemblée) par les fonds publics... Salauds de socialistes, s'ils commencent à faire venir plus de 10% de leur effectif, ça va multiplier les "coups politiques" et les "obstructions scandaleuses".
Traduit en français, j'imagine que ça veut dire que les pauses déjeuner-cigares risquent de durer moins longtemps.

Heureusement, Roger Karoutchi, le secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement, nous rassure: "Ce texte sera de toute manière bien sûr voté. On le fera à la rentrée des vacances parlementaires" de Pâques.

On se demande bien, enfin en tout cas je me demande bien, à quoi sert l'Assemblée si tous les textes rejetés sont revotés jusqu'à ce qu'ils soient acceptés (souvenez-vous de la loi sur les OGM). C'est sans doute une question con... Bof.

Repost 0
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 15:57
Suite aux affrontements police-manifestants anti-Otan à Strasbourg la semaine dernière, une vidéo est actuellement diffusée, qui montre des policiers caillasser les manifestants.
Sans faire une analyse politique de la situation (je vous avoue qu'ils en ont peu parlé ici, et que je n'ai lu les articles du Monde que d'un oeil: en ce moment, American Idol bat son plein, la saison de base-ball vient de reprendre et les playoffs de NBA débutent bientôt. Autant dire que je suis surbooké intellectuellement parlant), cette petite phrase m'a bien fait rigoler:

"Prendre un caillou et le jeter sur des manifestants ne fait pas partie des techniques d'intervention et de maintien de l'ordre", dit Yannick Danio, de l'UNSA-police.
Repost 0
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 11:27

Une petite brêve pour faire patienter avant que je me remette à bloguer plus intensément, hopefully some time next week (JCVD copyright):

"Un Bosniaque vient de prendre six ans et demi de prison pour avoir tiré avec un lance-roquettes antichar sur sa belle-mère fin 2008!

Il la tenait pour responsable de l'échec de son mariage. En novembre, son épouse le quitte, il se dispute violemment avec sa belle-maman qu'il accuse d'avoir poussé sa femme à le quitter...

Résultat, il quitte le domicile conjugal situé à Doboj. Mais il revient peu de temps après, armé d'un lance-roquettes et un fusil automatique, et tire une roquette antichar sur la maison.

Sa belle-mère est grièvement blessée dans l'explosion. Son épouse et son beau-père souffrent de blessures légères. L'homme tente ensuite d'achever sa belle-mère par des tirs de kalachnikov, mais la rate. Elle le supplie de le laisser en vie, ce qu'il fait.
"

Tiré de ce grand journal d'investigation qu'est LePost.

Repost 0