Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 04:39
Vous connaissez Godwin? Surement si vous pratiquez (ou avez pratiqué) un minimum les fora sur la toile.

Enfin, ce n'est pas vraiment lui, Mike Godwin, avocat, qui est connu, mais plutot la loi qu'il a énoncée en 1990 et qu'on peut traduire ainsi: « Plus une discussion sur Internet dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une comparaison impliquant les Nazis ou Hitler s'approche de 1.»
En gros, ca veut dire que plus on poste de commentaires, plus on augmente les probabilités que la conversation s'envenime, remplaçant les arguments construits par les insultes ou invectives, finissant par celle qui est sans doute considérée collectivement comme la pire.
S'ensuivent ensuite les points Godwin et toutes ces sortes de choses.

Vous vous disez, ouais, mais cette loi, elle est vraie que dans les fora de jeunes puceaux pas tres puissants au niveau des idées, ou sur les fora tres engagés politiquement. Encore que, si vous etes vous-meme un posteur régulier, vous avez peut-etre constaté qu'empiriquement, finalement, la loi se vérifiait assez souvent.

Et je voudrais mentionner ici un exemple assez frappant. J'aime beaucoup le blog de Pierre Assouline. Je dois avouer que je n'ai jamais lu un de ses bouquins (c'est mon coté un peu djeun's intello parisien dénigreur, mais j'ai tendance a penser que la littérature contemporaine anglo-saxonne est beaucoup plus captivante et inventive que la notre. En conséquence, je lis peu de nouveaux romans français. C'est sans doute un peu idiot, mais bon, avouez que quand on compare les chefs de file McEwan, Rushdie ou Amis a Houellebecq, Angot et Gavalda, il y a de quoi avoir des a priori). Quoi qu'il en soit, le blog est globalement agréable a lire, il me permet de découvrir des auteurs que je ne connais pas ou peu, parfois meme il me donne envie de les lire. Il me permet aussi de me tenir au courant de la vie littéraire ici et ailleurs, d'améliorer ma culture générale (on y parle beaucoup d'Histoire).

Et puis il y a les commentaires. Des lecteurs. Assidus, je dirais: 90% des contributions sont assurées par une dizaine de posteurs, pas plus. Ils sont souvent professeurs, et généralement profondément cultivés.  
Les commentaires valent donc la plupart du temps le coup d'etre lus. Toutefois, ils nécessitent une attention soutenue, je ne les lis que lorsque vraiment le sujet m'intéresse (ou que j'ai du temps a perdre). Sinon, c'est mission quasi-impossible car si on décroche ne serait-ce qu'une apres-midi, il y a 200 nouveaux messages lorsqu'on revient (si j'étais UMPiste, je me demanderais quand bossent les profs pour passer autant de temps sur des fora a poster des tartines quelle que soit l'heure du jour ou de la nuit).
Eh bien, vous pouvez etre surs que, meme la, entre gens courtois, bien elevés, réfléchis, sans nul doute intelligents, un billet sur deux ou plus (surtout si le nombre de commentaires dépasse la deuxcentaine), quel que soit le sujet de départ traité par Assouline, se terminera par un débat enflammé sur la Shoah et Hitler. Généralement, l'autre fois sur deux, c'est un débat tout aussi enflammé sur le conflit Israëlo-Palestinien. Ce qui est encore plus rigolo, c'est que, comme je vous l'ai dit, ce sont toujours les memes personnes qui postent: il y a donc un petit coté jour sans fin, puisque la meme discussion revient sans cesse depuis que je consulte ce blog (au moins un an), sans que jamais personne ne voit son avis initial évoluer.*

Comme quoi, c'est un bon observateur de la nature humaine dans son universalité, ce Godwin.




* Il y a sur ce site un commentateur en particulier, dont le pseudonyme est Mauvaise Langue (son pseudo précédent etait Israël). Il est a la fois intéressant, amusant (ce n'est pas, je crois, voulu), et ma foi un peu pathétique aussi.
C'est un peu le maitre du blog, le seul contre tous, le je détiens la vérité vous n'etes qu'une bande de crétins et je poste a moi tout seul la moitié des messages du blog.
Pour tout dire, ce coté je suis le plus malin et je défonce tout le monde me rappelle moi-meme il y a quelques années sur un forum ou j'ai du écrire 15000 messages en trois ans. Cela dit, j'étais jeune et plutot pas tres bien dans ma peau.
Maintenant ca va mieux: sur les rares fora ou blogs ou je participe encore, je suis toujours le plus malin et j'aime bien défoncer tout le monde, mais tout de meme, je sais me restreindre. Meme si la betise continue parfois de me frustrer énormément, je suis plus coulant et je ne poste plus 300 messages par jour a faire le Don Quichotte luttant contre le moulin de la connerie. Attitude finalement rapidement assez conne elle-meme, un peu de recul ne nuit pas a l'objectivité.
A vrai dire, si j'avais la quarantaine (j'imagine que c'est l'age qu'il a) et que je ressente encore le besoin de me lever a 3 heures du matin pour poster la réplique qui tue le faquin, ca m'inquiéterait. Mauvais langue, a ta place, je m'inquiéterais.
Mais ce n'est pas le plus grave:
Cet homme la est littéralement obsédé par la condition juive. A un point que je n'avais jamais lu. Le monde selon Mauvaise langue n'existe qu'a travers le prisme de la judéité. Il est assez prompt a accuser tout le monde d'antisémitisme (conscient, inconscient, subconscient), et pour lui, tout peut-etre ramené a la Shoah: je suis sur que si vous évoquez la culture des patates en Ouzbekhistan, il parviendra a vous caser Auschwitz en deux coups de cuillers a pot. Je me demande si c'est pathologique.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ch'Tom 19/10/2008 22:43

Je ne sais pas pourquoi, mais il n'y a pas de blog vraiment scientifique. Tu vois, un peu comme la RdL mais avec des commentaires sur Maxwell, les derniers travaux de Choi sur la reproduction des mouches en milieu anhydre, et les réformes à venir du CNRS. Ce qui est sur, c'est qu'on s'accuserait tous en 3 posts de vouloir participer à la création du prochain Hiroshima...S'il y a deux mots distincts pour sage et cultivé, ce n'est malheureusement pas pour avoir le choix quand tu fais des alexandrins, c'est surtout parce que tu peux avoir le savoir et être assez con pour décider que l'utilisation que tu en fais est la meilleure possible (ou parfois impossible).

mixlamalice 20/10/2008 01:04


Quelques blogs scientifiques (plus confidentiels que la RdL) mais intéressants a parcourir de temps a autre (plus quand ça parle du métier de scientifique que quand ça parle de la derniere publi
sur l'encapsulation des quantum dots, a mon gout en tout cas):
http://tomroud.com/
http://bacterioblog.over-blog.com/

En tout cas, tu veux une preuve que les littéraires sont, au fond, des blaireaux? Regarde pendant les Lumieres, les Encyclopédistes étaient tous des scientifiques.
Puis des philosophes. Bref, pour devenir un "esprit universel", il faut d'abord faire des sciences: autant un Nobel de Physique peut comprendre les travaux d'un Nobel de Littérature
voire d'un philosophe aussi puissant que BHL autant l'inverse me semble difficile. 


mixlamalice 15/10/2008 18:51

Depuis, Mauvaise Langue est parti.Cela dit, les empoignades continuent sur la RdL et je cite donc un commentaire intéressant (par intéressant, j'entends que je suis d'accord avec lui, que je trouve que c'est bien écrit et que je suis un peu "jaloux" de ne pas l'avoir composé moi-meme), paru sur le blog d'une habituée de la RdL http://www.clopinet.canalblog.com/, écrit par un lecteur (dont voici aussi le blog: http://djac.baweur.over-blog.com/), semble-t-il comme moi, plus occasionnel."Comprenez que je ne vois tout ça que de loin en loin, je veux dire, tout ce remue-ménage autour de la rdl, et, de l'extérieur, comme ça, il y a une chose qui me frappe :- d'un côté, des citations de Sénèque, de Montaigne, de chaipasqui, comme s'il en pleuvait, des références littéraires et/ou philosophiques hyper balèzes toutes les deux lignes ;- un véritable psychodrame, plein de "je vous adore vous êtes si fin si génial si beau", de "vous êtes un pauvre naze, espèce de nul", de "avant c'était pas pareil que maintenant c'est moins pareil que quand ça l'était plus", de "je t'aime moi non plus", de "ouiiin vous êtes méchant", de "c'est pas moi c'est lui qu'a commencé", de "regarde comme je brille et comme je l'ai bien envoyé, celui-là, ça te la coupe hein ?", "etc...Ce spectacle m'étonne et m'attriste, parce que, très naïvement, je pensais que les gens cultivés savaient écouter, argumenter, prendre du recul, s'exprimer clairement et posément, et seraient à même, par exemple, de ne pas s'engluer dans le côté "cour de récré" des blogs. Parce que, justement, je pensais que la culture, ça servait à ça, à apprendre à prendre du recul, à devenir un sage, quoi.Or, ce blog de la rdl apporte un démenti assez cinglant, apparemment. Vous me direz que c'est à cause des trolls, mais moi je n'en suis pas si sûr : les trolls, c'est une chose, que les non-trolls s'entre-déchirent et réagissent avec tant d'emportement, de flatteries, d'anathèmes, etc..., c'en est une autre.Et ça m'attriste, parce que je me dis, mais à quoi sert la culture, alors ? Juste à s'invectiver avec plus de classe, comme des marchands de Solanum Tuberosum plutôt que des marchands de patate ? À produire des injures grammaticalement correctes plutôt qu'en SMS ? À s'engueuler sur Flaubert plutôt que Florent Pagny ?Ou alors est-ce que sur le net ce n'est qu'une certaine typologie de personne qui s'y exprime, ce qui explique ce résultat ?À quoi sert la culture, la littérature ? Je me dis qu'il y a un pas de géant entre le discours du sage et le comportement du sage. Comment apprendre à faire ce pas, si la culture est impuissante à le faire ? Ou alors, mon image du sage cultivée est un cliché naïf dont il faut que je fasse le deuil ?(...)Pour résumer : à lire la rdl, ça ne fait vraiment pas très envie d'entrer en littérature."

satsuki 25/05/2008 01:27

s'pece de geek :D

Chrisos 23/05/2008 09:20

ah oui, les commentateurs...il y en a qui sont vraiment graves.je pense qu'il vaut mieux ignorer cet idiot de Jean-Marie

mixlamalice 23/05/2008 21:00


Et GP, il t'a expliqué pourquoi il était tellement détesté? A ce niveau la, ca ne peut pas etre que une querelle pros-amateurs, si?