Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

25 avril 2008 5 25 /04 /avril /2008 16:01

J'avais deja explique un peu a quoi ce blog me servait (autrement que pour betement passer le temps, ce qui est sans doute la fonction principale, admettons-le)  ici.

En relisant, finalement, pas grand chose a ajouter. Ca ferait presque tomber mon sujet a l'eau.
Un petit développement cependant.
J'essaye généralement d'etre drole, pertinent, intéressant, si possible les trois a la fois, en tout cas au moins un des trois a chaque fois. Je dois avouer qu'etant a peu pres mon seul juge permanent depuis que ce blog existe, ca vaut ce que ca vaut, mais oui des fois, pas toujours, je me trouve rigolo, pas trop stupide et meme, a la relecture, il m'arrive de considerer que certains articles sont bien ecrits (pas tous, loin de la: celui la, par exemple, est mal parti).

Je lis assez peu de blogs. Un peu plus maintenant que ma vie sociale est assez réduite, et que mes journées au boulot sont, pour l'instant j'espere, souvent bien plus longues que mon temps de travail réel.
Toutefois, j'ai pu constater que les blogs les plus courants, c'est a dire ceux ou les gens racontent leur vie de A a Z, comme un journal intime pas intime, sont aussi les plus chiants (faut dire que le nombre de gens ayant une vie passionnante au point de mériter d'etre contée est largement inférieur au nombre de gens tenant un blog).
Si c'est au premier degré, ce n'est vraiment pas drole, ca fait niais et sans aucun recul. Si c'est au second degré, avec un peu d'humour dedans, c'est mieux mais ca devient vite pénible aussi, d'autant plus que, on le voit bien, on ne s'improvise pas bon écrivain. Bref, dans ce genre, meme les blogs les plus célebres comme celui de la caissiere ou de l'anglaise vivant a Paris sont au Journal de Bridget Jones ce que Florent Pagny est a Jacques Brel, ou le remora au Grand Blanc.
Oh il existe surement des exceptions, mais je ne suis encore jamais tombé sur le Alexandre Dumas du blog, capable de me donner envie de lire au quotidien ses vacances peche a Saint-Malo ou son week-end chez belle-maman.

Comme je ne pense pas etre capable d'etre celui-la, et que de plus ca ne correspond pas a ce que j'ai envie de faire, eh bien j'essaye d'eviter cet ecueil qui consiste a raconter ma vie. Je n'y reussis qu'a moitié, parfois quand il m'arrive quelque chose qui me semble amusant, pathétique ,ou les deux (ou présentant un quelconque intéret potentiel), je ne résiste pas a la tentation d'essayer de le coucher par écrit.
Pour deux raisons: l'une parce que, finalement, avoir 20 lecteurs c'est plus flatteur que d'en avoir 2, et que pour ce faire, ben il faut produire. Eh oui, il y a tellement de blogs et de sites ou passer ses 20 minutes de glandouille sur Internet que fidéliser le lecteur n'est pas chose aisée, de telle sorte que si vous ne publiez plus pendant une semaine, c'est la catastrophe (j'explique pour les non-propriétaires de blogs, oui vous les ringards).
Or, je réfléchis certes beaucoup, mais je ne peux tout de meme pas avoir une idée universelle indispensable a communiquer chaque jour. Raconter sa vie, c'est plus facile.  
La deuxieme raison, c'est que décrire le quotidien moyen d'un mec moyen mais avec humour et distance, c'est ce que font des auteurs que j'aime bien (McCauley, Hornby, Coe, Lodge etc) et c'est probablement ce que j'essaierai de faire dans mon célebre roman qui n'existera jamais. Bref, autant s'entrainer.
N'empeche, je trouve justement que ces articles la sont souvent les moins bien ecrits (ou les plus gauches), les moins amusants etc: ce qui m'avait semblé une tranche de vie valant le coup d'etre racontée n'apparait que casse-bonbons et fadasse une fois retranscrite. Donc voila, ces articles ne disparaitront pas, mais j'essaye de les limiter et aussi de les ameliorer. Peut-etre qu'un de ces jours j'en serai content.

Sur ce, j'ai du boulot, donc mes réflexions sur la bureaucratie, le génie et le respect et des nouvelles considérations culturelles franco-américaines (aucun lien, hein, ca fera trois papiers differents) seront -peut-etre- pour une autre fois. 
Bon week-end. 

Partager cet article

Repost 0
Published by mixlamalice - dans La vie de Mix
commenter cet article

commentaires