Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 01:22
Complètement scié par un article plus cliché que l'épisode des Simpsons de la semaine dernière (eux au moins, c'était voulu), dans le pourtant respectable Boston Globe d'aujourd'hui.

Pour résumer, les habitants de Poligny se sont cotisés pour racheter le bail de la librairie du village, menacée de fermeture.
Au début de ma lecture, je me demandais bien pourquoi le Boston Globe écrit un article là-dessus: c'est dimanche et il y a 200 pages à remplir. Et, à l'heure où de plus en plus d'Américains se mettent à militer pour une consommation plus locale ("Main street rather than Wal-Mart"), on pourrait penser que ce serait pour saluer l'initiative.
Mais non, le journaliste nous sort une analyse historico-sociologique à deux sous bourrée de clichés sur la France, ce pays passéiste qui refuse la mondialisation (on se croirait dans Astérix): trois paragraphes plus loin, l'article commence, évidemment, à nous parler de la Tour Eiffel, puis de pinard et de fromage...
On conclut sur le bon Président qui voulait nous faire travailler plus pour gagner plus mais qui s'est heurté à ses feignants de concitoyens: les français ne travaillent pas plus qu'avant (l'article ne s'attarde pas trop sur le "gagner plus", par contre). Et bien sûr, une ultime référence aux six millions de Musulmans...

N'en jetez plus, la coupe est pleine. Si c'est pour pondre des trucs de ce niveau, parlez de la main d'Henry, plutôt... 

Partager cet article

Repost 0
Published by mixlamalice - dans La vie de Mix
commenter cet article

commentaires

mixlamalice 03/12/2009 21:06


Le NYTimes ne fait pas mieux:
http://www.nytimes.com/2009/11/29/world/europe/29identity.html?ref=europe

La première phrase donne le ton: France, a nation endlessly fascinated with
itself since at least as far back as the Gauls, is again engaged in a bizarre and deeply political debate over its identity.

Ou encore cet article fort original sur les 120 de la Tour Eiffel:
http://www.nytimes.com/2009/11/14/world/europe/14iht-letter.html?scp=1&sq=france%20eiffel&st=cse


Postdoc 23/11/2009 20:57


Je m'étrangle de rage en lisant ce genre d'idioties qu'on ne passerait pas à un collégien. Ça ne fait cependant que malheureusement refléter l'ignorance et la xénophobie de l'Américain moyen
concernant la France (il y a d'ailleurs le même problème en France concernant le USA [et autres], on n'est pas plus fins). C'est culturel. Même les gens éduqués ont grandi dans cet univers
condescendant vis-à-vis de la France. Dès lors que ce genre de bêtises se retrouver dans des journaux ne me surprend guère. C'est dommage que ça entretienne les légendes et au fond la xénophobie.
Comme m'a dit un collègue, il ne faut jamais citer en exemple quelque chose de français dans un débat quelconque car quelque soit son mérite, ce sera automatiquement discrédité parce que c'est ...
français (comme en France si on cite un exemple américain, c'est automatiquement discrédité parce que c'est ... américain, pas plus fins je disais).


mixlamalice 23/11/2009 22:19


Je sais pas si c'est vraiment de la xénophobie, plutôt, oui, de l'ignorance du pékin moyen qu'est jamais sorti de chez lui, convaincu que tous les clichés qu'on lui ressasse ne s'accompagnent
d'aucun bémol (et effectivement, le trait est assez internationalement répandu).
Cela dit, de la part d'un journaliste, ça fait toujours mal au fion: effectivement, c'est à peine niveau collège. Surtout qu'on a du mal à comprendre pourquoi l'article passe de la librairie du
Jura au pinard, et à voir en quoi une attitude qui serait ici saluée (main street contre wall street, average joe contre wall mart) reflète chez les froggies leur passéisme primaire...
Le mec est "envoyé spécial", est-ce qu'il n'est jamais sorti de son hôtel, est-ce qu'il a conservé une mentalité de touriste permanent, ou est-ce qu'entre deux bouteilles de rouge, il a du pondre
un article et qu'il a ni voulu trop se fouler ni trop perturber ses lecteurs avec des réflexions intéressantes? La question reste posée...

J'ai un autre truc qui m'a scié en réserve, ce soir ou demain si j'ai le temps.


Chrisos 23/11/2009 17:32


je ne suis pas fan du NYT et du Monde non plus, à vrai dire
dans mes souvenirs, c'était, comme tu le dis très américano centré
je me marrais bien en le lisant!


mixlamalice 23/11/2009 17:58


Oui, enfin, ça reste loin de USA Today (qui porte bien son nom). Et même du Nice-Matin, pour prendre un quotidien régional français que tu dois connaître...
Il y a une bonne section scientifique aussi dans le Boston Globe (avec Harvard et le MIT, faut dire qu'ils ont du matériel à portée de main).



Chrisos 23/11/2009 08:42


pourtant respectable Boston Globe...
tu pars d'une erreur dans tes hypothèses, c'est tout!


mixlamalice 23/11/2009 15:00


Que reproches-tu au Boston Globe?
Certes, ce n'est pas le NYTimes, surtout pour la section internationale (on retrouve le côté un peu ethnocentré américain: le monde = les USA + les endroits où les USA font la guerre), mais la
qualité est largement supérieure à n'importe quel quotidien régional français, et ne me semble pas si loin du Monde (avec notamment de très bonnes sections Arts et culture et Sports).