Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 21:12

Une étudiante m'a envoyé 13 ou 14 mails de questions (plus un coup de fil) en moins de deux mois depuis que l'UE a commencé.

Des questions assez compliquées à traiter par mail tant elles montrent une incompréhension assez forte de tout ce que j'ai pu raconter.

J'ai donc répondu 12 fois courtoisement, consciencieusement, longuement et de mon mieux, bien qu'intérieurement un peu tendu au fil du temps.

 

Aujourd'hui, à peine envoyée la 12ème réponse (un mail de 20 lignes tout de même), que je recevais le 13ème mail de question.

La question cette fois (exceptionnellement il n'y en avait qu'une) était "pouvez-vous me donner la définition de telle grandeur physique?".

Après un juron sonore (entendu par mon collègue du bureau d'à côté) j'ai renvoyé le lien vers la page wikipédia correspondante, ainsi qu'un laconique "je ne vais plus pouvoir répondre à vos questions".

J'ai reçu quelques heures plus tard une réponse outrée mettant en doute mon professionnalisme.

 

J'ai donc pris ma plus belle plume pour écrire ceci.

 

"

Bonsoir,

 

Nous avons échangé 27 mails si je compte bien depuis le début de l'UE il y a moins de deux mois.

Parfois, je vous réponds tard (comme ici) ou bien pendant le week-end, ou bien même pendant mes vacances. Je passe du temps à vous répondre et j'essaye d'être le plus clair possible et de ne pas me contenter de 2 lignes. Répondre à quelques uns de vos mails a occupé plus de 5% du volume horaire d'un certain nombre de mes journées. J'aimerais que cela soit apprécié ou au moins reconnu.

 

Maintenant, je souhaite vous faire partager quelques chiffres:

1. Je reçois environ 100 mails par semaine.

2. J'ai ce semestre dans les UE où j'interviens plus d'une centaine d'étudiants. Si chacun m'envoyait 10 mails/mois, cela ferait 1000 mails à traiter par mois (en sus des 500 que je reçois déjà), 6000 sur le semestre.

3. Je suis enseignant-chercheur, l'enseignement n'est censé représenter que la moitié de mon temps de travail soit 800 heures annuelles environ.

 

En vertu de ces chiffres, ce que je vous dis n'a rien d'offensant, mais est simplement mathématique. Je n'ai vraiment pas le temps de répondre à tous vos messages.

D'autant plus quand il s'agit de vous redonner des définitions de grandeurs qu'à défaut de connaître on peut trouver, excusez-moi, facilement (dans google, premier lien, définition aussi claire que celle que je pourrais vous donner). Je ne peux pas réexpliquer tout ce qui est censé être acquis dans une UE de L3.

 

J'en suis désolé.

Je continuerai à répondre à vos questions si j'estime que mon aide est nécessaire à votre compréhension. Je ne traiterai pas celles dont je pense que vous pouvez obtenir la réponse moyennant un peu de travail personnel.

 

Cordialement,

"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

régis 28/04/2016 10:27

Je te trouve beaucoup trop gentil avec une fille à problèmes qui peut te chercher des histoires par la suite. Dans les affaires de harcèlement, c'est souvent la victime qui est sur la sellette...

JF 18/04/2016 09:15

Histoire de se sentir moins seul:

http://www.phdcomics.com/comics.php?f=1872

Jean Fonsse 16/04/2016 17:24

Tiens, bin justement... http://www.phdcomics.com/comics.php?f=1872

mixlamalice 18/04/2016 09:54

Oui, vraiment de circonstance... je l'avais vu passer sur twitter, ça m'a fait marrer.

JF 18/04/2016 09:15

Zut, grillé... (mais pourquoi ce commentaire ne s'était-il pas chargé quand j'ai posté le mien ?)

Catherine 16/04/2016 06:31

Je suggère la mise en place un forum où les étudiants posent leurs questions et où tous peuvent répondre… Le prof pouvant valider la bonne réponse qu'un étudiant apporte.
La participation au forum peut être encouragée sous forme de bonus en fin de semestre et cela incite à la coopération tout en délestant l'enseignant de devoir répondre de manière individuelle à des questions, qui, de toute façon peuvent intéresser tous les étudiants.

mixlamalice 18/04/2016 09:55

C'est une idée que j'avais (très vaguement) expérimenté. Il se trouve qu'hélas, il n'y avait que l'étudiant chiant (j'en ai un par semestre en gros) qui pose 40 questions/UE qui alimentait le dit forum, à l'époque... ça n'a pas été un gros succès.
Peut-être que ça vaudrait le coup que je réessaye en étant (beaucoup) plus proactif...

Jérôme 15/04/2016 19:02

Fais gaffe quand même à une potentielle escalade (mail/téléphone/on-dits,etc.), de surcroît avec une étudiant de sexe féminin (ambiguïté potentielle). Imaginons que tordue, elle fasse une déclaration aux autorités : "C'est mixlamalice qui me demandait d'envoyer des questions pour "entretenir notre relation privilégiée", qu'il me disait ; et puis il m'a brusquement éconduite, c'est terrible. Je suis allée le voir un jour dans son bureau (il était tard, nous étions seuls), et puis il m'a plaquée contre le mur, énervé de mon comportement pourtant exemplaire. Depuis ce jour-là il ne veut plus répondre à mes emails d'étudiante curieuse et soucieuse de méthodes pédagogiques modernes"). Délire à part, difficile d'être accessible sans tomber dans la familiarité, la facilité.