Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La vie au labo
  • La vie au labo
  • : Les pensées - j'ose le mot- diverses d'un jeune scientifique ayant obtenu un poste académique à l'Université, après presque trois années en post-doctorat dont deux au fin fond du Massachusetts. Ca parle de science (un peu) mais surtout du "petit monde" de la science. Et aussi, entre autres, de bouffe, de littérature, de musique, d'actualité, etc. Et de ma vie, pas moins intéressante que celle d'un autre.
  • Contact

Profil

  • mixlamalice
  • Misanthrope optionnellement misogyne et Esprit Universel.

Recherche

24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 09:25

Juste après avoir atterri à Nice jeudi après-midi pour quelques jours d'hibernation nécessaire, mon collègue "coordinateur" m'appelle pour me dire que, contre toute attente, l'ANR vient d'accepter notre projet soumis en janvier 2011, et qui était sur liste d'attente depuis mai sans autre retour ou presque.

 

Un sentiment ambivalent nous a envahi: beaucoup de joie, du soulagement aussi de ne pas avoir à bosser pendant les vacances pour le resoumettre à la rentrée.

Au fond, on l'a quand même un peu saumâtre, puisque ça fait déjà une dizaine de jours qu'on remodèle notre "oeuvre", qu'on a contacté d'autres partenaires éventuels etc: au niveau calendrier, il y a mieux que d'obtenir une réponse pour l'appel à projets de l'année en cours 10 jours avant la deadline de soumission de l'appel à projets de l'année prochaine...

Mais ne mégotons pas, pour une fois que tout est bien qui finit bien, on peut se dire que rebosser sur le projet nous a rafraîchi la mémoire et nous permettre d'être plus efficace le temps venu.

Et c'est un cadeau de Noël sympathique.

 

Environ 500000 euros à partager en 3 sur 4 ans, c'est pas mal: en ce qui me concerne, ça me permettra de payer un post-doc pendant 2 ans, de monter une petite manipe sympa, de partir régulièrement en congrès et de renouveler le matériel courant, des solvants à la bureautique, sans me prendre le chou.

Bref, que du positif. En plus, bien sûr, de la collaboration désormais effective avec un tas de gens très bons (et, qui plus est, sympas).

 

Une bonne fin d'année donc. J'espère la même chose pour vous.

Bonnes fêtes, et à bientôt.

Partager cet article

Repost 0
Published by mixlamalice - dans La recherche
commenter cet article

commentaires

postdoc 08/01/2012 21:30


Au risque de faire mon iconoclaste, je ne trouve pas ça forcément gênant qu'un postdoc soit mieux payé qu'un EC en début de carrière. Ne serait-ce que pour compenser l'aspect très précaire du CDD
par rapport à un poste pratiquement garanti à vie. Après il ne faut pas que ce soit du délire non plus. Je ne mentionnerais pas le cas la maîtresse d'un responsable de labo, qui à thèse+7-8 n'a
pratiquement rien publié et qui néanmoins touche 3000 € nets/mois. Le responsable en question s'étant fait élire dans une commission de spécialiste, la grande qestion est est-ce qu'il va réussir
à la faire embaucher au détriment des 200 autres candidats mieux qualifiés scientifiquement. Réponse fin mars/début avril, suspense suspense.

mixlamalice 09/01/2012 14:08



La pyramide des salaires est de toute façon tellement écrasée en France (~30% des salariés entre 1500 et 2500 brut), que non, ça n'a rien de choquant qu'un postdoc gagne plus qu'un EC en début de
carrière. Cela dit, quand on passe de "super post-doc CNRS" à 2500 net à "CR2" en réussissant un concours ultra-compétitif à 1800 euros net (en attendant le reclassement qui porte à 2200), je
comprends que ça fasse un peu mal au derche...



DM 08/01/2012 18:54


Je discutais vendredi avec un lauréat de l'ERC. Je n'ai pas demandé les détails, mais il me semble qu'il a > 1 million d'euros à dépenser sur sa seule équipe.


Vous savez quoi ? Il a un gros problème : le recrutement. Il ne trouve pas de bons candidats.

mixlamalice 09/01/2012 14:02



C'est évident.


Vouloir transformer les chercheurs en manageurs récolteurs de fonds qui brassent les idées que de petites mains mettent en oeuvre comme chez mes amis américains, c'est super.


Sauf que quand t'as pas d'étudiants, t'as pas d'étudiants...


Quand mon chef aux US passait 90% de son temps à récolter du blé/faire des confs/écrire des papiers, ça marchait parce que 10-15 personnes bossait pour lui. Quand moi je fais pareil et que j'ai
un stagiaire d'IUT pendant 8 semaines tous les six mois, c'est moins productif...


Et vu que plus personne ne veut faire de science, c'est pas près de s'arranger (aux US non plus, les "locaux" ne veulent plus faire de science, mais il leur reste les chinois, les coréens et
les indiens pendant quelques années encore).



Jérôme 25/12/2011 17:25


Cher Mix, en réponse à cette bonne nouvelle "professionnelle", pardonne ma projection : je pense d'abord à ce futur postdoc et ses deux années de rémission face à l'indigence de l'empoi
scientifique des docteurs. 500000 euros pour 3/4 ans ? Good, ça me ferait presque oublier que le monde académique paie surtout en monnaie d'espérances ses dévoués sujets. Gentil postdoc, dévoué
post doc, courage.


Bonnes fêtes !

mixlamalice 26/12/2011 10:52



Et le dévoué post-doc sera a priori payé aussi "bien" que moi (voire un peu mieux, ça aussi c'est tout le charme de la recherche française).



Ch'Tom 24/12/2011 19:43


Le "ca donne un peu de sens..." est mal tourné, ce que je voulais dire c'est que t'as fait la pari de t'engager dans une structure sans grande visibilité, ce qui tranchait avec tes expériences
précédentes, mais c'est un pari qui commence à payer. Le côté "j'ai un poste, libre à moi d'en faire quelque chose" c'était vrai sur le papier mais c'est autre chose que d'y parvenir, c'est bon
de savoir que la tournure que ca prend est favorable.

Joyeuses fêtes aussi, je ne sais pas comment je serais connecté le reste de la semaine car je pars me promener, mais si tu vois que je suis online, n'hésite pas à passer le coup de fil. Comme
apparemment tu es toujours connecté mais pas souvent devant l'écran, j'avoue que j'ai un peu arrêté de tenter.

mixlamalice 25/12/2011 09:03



Toujours faire gaffe à ce qu'on fait sur l'ordi des autres: je suis jamais sur Skype mais j'ai oublié de déconnecter la dernière fois que je suis allé chez mes parents (et la connexion
automatique était activée), qui n'éteignent jamais leur ordi... c'est bien ça "me" permet de skyper avec les potes de mon père depuis un an...



Ch'Tom 24/12/2011 17:15


Yes ! Ca donne un peu de sens à l'ensemble, c'est une belle bouteille d'oxygène pour démarrer ! Félicitations !

mixlamalice 24/12/2011 17:23



Merci Dude.


"Ca donne un peu de sens à l'ensemble": je sais pas vraiment lequel, en tout cas c'est sûr que c'est une bonne raison pour pas se laisser doucement aller au côté plan-plan de la profession.


Joyeuses fêtes à toi, mucho besos tout ça. On peut essayer de se voir sur Skype, d'ici jeudi.